Adrien Taquet coprésidera le comité d’orientation des Assises de la Pédiatrie et de la Santé de l’enfant

Face à la crise de la pédiatrie, le ministre de la Santé et de la Prévention François Braun a annoncé l’organisation au printemps prochain d’« Assises de la Pédiatrie et de la Santé de l’enfant ». Et c’est l’ancien Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles Adrien Taquet qui coprésidera le comité d’orientation de ces assises avec le Pr Christèle Gras Le Guen.

Le secteur de la pédiatrie est en souffrance. Les professionnels dénoncent des conditions de travail très difficiles et un manque de personnel. Et l’épidémie de bronchiolite n’a fait que l’accentuer, en saturant depuis fin octobre les services d’urgence pédiatrique. Alerté, François Braun s’était engagé début novembre à de nouvelles mesures « de l’ordre de 400 millions d’euros » pour aider le secteur hospitalier et principalement les services de pédiatrie. Dans l’objectif de soutenir la pédiatrie et de travailler en profondeur sur les problématiques qu’elle rencontre, il vient d’annoncer la tenue au printemps prochain d’« Assises de la Pédiatrie et de la Santé de l’enfant ».

Adrien Taquet et le Pr Christèle Gras Le Guen à la tête du comité d’orientation
Afin de préparer ces Assises, le ministre de la Santé et de la Prévention a souhaité la mise en place d’un comité d’orientation, qui sera installé officiellement le 7 décembre prochain. Et il a nommé à sa tête, deux personnalités : Adrien Taquet, l’ancien Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles et le Pr Christèle Gras Le Guen, Professeure des Universités en pédiatrie, cheffe du service de pédiatrie générale et des urgences pédiatriques au CHU de Nantes, Présidente de la Société Française de Pédiatrie. Ce comité réunira des « représentants de l’ensemble des parties prenantes concernées, et notamment : pédiatres hospitaliers et libéraux, médecins généralistes, pédopsychiatres, sages-femmes, infirmiers puériculteurs et professionnels paramédicaux, usagers et familles, collectivités territoriales, médecine scolaire, Protection Maternelle et Infantile (PMI). Il associera les administrations du ministère de la Santé et de la Prévention, l’Assurance Maladie et les autres ministères concernés par les travaux des Assises. »

Plusieurs thématiques abordées par le comité d’orientation
Le comité d’orientation devra se pencher sur plusieurs sujets « permettant de faire évoluer durablement la prise en charge et plus largement la santé de l’enfant ». Parmi lesquels : « le renforcement de la prévention dans le quotidien des enfants et des familles notamment à l’école, le rôle du pédiatre en ville et à l’hôpital, celui du médecin généraliste dans la prise en charge des enfants, la gestion des pathologies aigües en urgence, celle des maladies chroniques, la formation initiale et continue des professionnels aux besoins de santé de l’enfant, l’évolution des métiers médicaux et paramédicaux, le renforcement de la pédopsychiatrie et de la santé mentale des enfants, la lutte contre les inégalités sociales au plus jeune âge de la vie, etc. »

Lire le communiqué de presse sur les travaux préparatoires aux assises de la pédiatrie
Article rédigé par : C.F.
Publié le 29 novembre 2022
Mis à jour le 17 janvier 2023