Assistantes maternelles : les syndicats appellent à la grève le 13 janvier

Les organisations syndicales dénoncent le nouveau protocole sanitaire qu’elles estiment incompatible avec l’exercice du métier d’assistante maternelle et appellent à la grève jeudi prochain.

Les assistantes maternelles sont inquiètes et en colère ! Et les organisations syndicales représentatives de la branche des assistants maternels du particulier employeur le font savoir. Dans un communiqué diffusé hier, l’intersyndicale dénonce le protocole sanitaire du 7 janvier, et réclame « un protocole adapté ». Elle estime que :

« -les protocoles prévus pour les entreprises ne sont pas suffisants et ne répondent pas à la spécificité de ce mode d’accueil individuel de jeunes enfants.

-les salariés du secteur ne peuvent continuer à accueillir les enfants dont les parents sont cas contacts, au risque de mettre en péril la santé et la sécurité des autres enfants accueillis mais aussi des membres de la famille de l’assistant maternel.

-les assistants maternels identifiés comme cas contact, ne peuvent accueillir d’enfants et doivent pouvoir être indemnisés pendant la période d’isolement. Un certain nombre d’incohérences au niveau de la CPAM mettent les professionnels dans des situations inadmissibles. »


Pour toutes ces raisons et « afin d’exprimer leur mécontentement et obtenir des mesures plus protectrices dans le cadre de leur activité professionnelle », les 5 syndicats signataires (Unsa-Fessad, CSAFAM, CGT services à la personne, FGTA/FO, Fédération des services CFDT) invitent donc les assistants maternels à débrayer le jeudi 13 janvier, comme ce sera le cas pour les enseignants.

A noter que l'Ufnafaam a relayé sur sa page Facebook l'appel à la grève et a commenté : "Nous sommes une association nationale de ce fait nous vous invitons à faire selon vos convictions toutefois il faut rester visibles également. Alors même si vous accueillez ce jour là , toute intention est possible  par exemple un panneau d'appel à la grève devant chez vous avec la publication "Assmat en grève- maintien de l'accueil des enfants."

Un courrier envoyé au secrétaire d’Etat à l’Enfance et aux Familles
En parallèle à cet appel à faire grève, l’intersyndicale a écrit à Adrien Taquet. Dans cette lettre en date du 10 janvier, elle exprime son mécontentement quant au protocole sanitaire. Elle explique ainsi que ces nouvelles règles sont inadaptées « à la singularité » du travail des assistantes maternelles qui accueillent les enfants au sein de leur foyer. Et interroge : « Comment peut-on afficher le souhait de vouloir lutter contre la pénurie de professionnels (cf travaux du comité de filière) et les laisser une nouvelle fois en première ligne et sans de réelles garanties pour assurer leur sécurité et celle de leurs proches ? ». Elle rappelle également que ces professionnelles de l’accueil individuel n’ont reçu aucune prime alors qu’elles ont été très sollicitées pendant cette crise sanitaire. Et c’est encore le cas, note l’intersyndicale, puisqu’elles peuvent être amenées à accueillir jusqu’à 6 enfants à leur domicile. Une mesure pour l’heure sans précision de durée. Enfin, après avoir annoncé leur appel à faire grève jeudi prochain, les 5 syndicats demandent l’organisation « d’une réunion de concertation pour modifier le protocole sanitaire et mettre en place tous dispositifs nécessaires à l’indemnisation des professionnels qui devraient cesser leur travail en raison de la crise sanitaire. »

Voir ci-dessous l'intégralité du communiqué
Article rédigé par : Caroline Feufeu
Publié le 11 janvier 2022
Mis à jour le 12 janvier 2022