Bébé décédé à Lyon : trois mois de fermeture administrative pour la micro-crèche

La micro-crèche de la rue Danton dans le 3ème arrondissement de Lyon, appartenant au réseau People and Baby, où une petite fille de 11 mois a été empoisonnée au Destop, selon l’aveu de la professionnelle présente dans la structure, va être fermée administrativement pour trois mois.


La Métropole de Lyon chargée de l'enquête administrative
Après le décès de la petite fille de 11 mois accueillie dans cette micro crèche, par arrêté préfectoral, la structure vient d’être fermée pour 3 mois, renouvelable une fois. L’arrêté de fermeture administratrive précise : « durant cette période, une enquête administrative sera diligentée par la Métropole de Lyon afin de vérifier que les conditions de fonctionnement de l'établissement sont conformes aux dispositions législatives et réglementaires et garantissent le respect de la santé, physique ou mentale ou l'éducation des enfants accueillis. » Rappelons que la Métropole de Lyon,  par la voix de Pascal Blache, vice-président de la collectivité en charge de la santé, avait demandé cette fermeture pour qu'une enquête administrative puisse s'effectuer sur cette crèche.

Le réseau People and Baby sur la sellette
Parallèlement, suite aux aveux de la jeune femme mise en examen pour homicide involontaire, l’enquête judiciaire se poursuit.
Depuis ces faits dramatiques, le réseau People and Baby est souvent mis en question. Les témoignages se succèdent tant de la part de pros que de parents. L’enquête administrative devrait permettre de savoir si la crèche, indépendamment des conditions de travail difficiles pointées par certains témoignages, présentait de réels dysfonctionnements.
 
Article rédigé par : C.L
Publié le 03 juillet 2022
Mis à jour le 16 juillet 2022