Hygiène / Soins
NIVEA BABY

Croûtes de lait : comment les soigner ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les croûtes de lait n’ont aucun rapport avec l’alimentation des bébés. Il s’agit en fait d’un excès de sébum se matérialisant sous forme de squames grasses blanches ou jaunes. Pourquoi apparaissent-elles ? Comment les faire disparaître ? On fait le point sur cette hyperséborrhée du cuir chevelu, très fréquente chez les tout-petits, que vous ne manquerez pas de rencontrer au cours de votre carrière.
James Rignault
Les croûtes de lait, qu’est-ce que c’est ?
Les cellules du cuir chevelu se renouvellent en permanence. Et, les cellules mortes s’éliminent sans qu’on les aperçoive. Lorsque les glandes sébacées sont trop actives, elles vont produire du sébum (film protecteur de la peau) en excès et conduire à une inflammation du cuir chevelu. En conséquence, le renouvellement des cellules va s’accélérer, elles vont s’agglutiner et former des plaques grasses blanchâtres ou jaunâtres. Ce sont les fameuses croûtes de lait ! Mais l’excès de sébum ne serait pas le seul responsable. Le champignon Malassezia Furfur est en effet également pointé du doigt. Si la plupart du temps, les croûtes de lait se limitent au cuir chevelu du tout-petit, elles peuvent aussi s’étendre au visage. Indolores pour l’enfant, non contagieuses et sans gravité, elles sont surtout disgracieuses et peuvent rester assez longtemps.

Comment prévenir les croûtes de lait ?
Les enfants qui ont beaucoup de cheveux ont plus de croûtes de lait que les autres. En prévention, on peut simplement conseiller de ne pas faire de shampoing tous les jours, de bien sécher les cheveux du tout-petit et de les brosser doucement avec  une brosse adaptée. Il convient également d’utiliser des produits hypoallergéniques, non agressifs pour le cuir chevelu de l’enfant.

Croûtes de lait, quels soins appliquer ?
Les croûtes de lait s’éliminent assez facilement seules. Mais cela peut prendre un peu de temps… En premier lieu, il ne faut pas gratter les croûtes de lait avec les ongles, au risque de faire saigner le cuir chevelu et de faire mal à l’enfant. Il existe des produits de dermo-cosmétique qui aident à réguler la production de kératine. Sous forme de gel, crème ou de lotion, ces produits vont éliminer les squames et apaiser le cuir chevelu. Ils s’appliquent quotidiennement et jusqu’à 2 semaines. Par ailleurs, un shampoing tous les 2-3 jours sera amplement suffisant. A noter que l’huile d’amande douce est aujourd’hui déconseillée par nombre de pédiatres en raison du risque d’allergie. Si aucune amélioration n’est constatée, que les croûtes se sont étendues une consultation chez le pédiatre s’imposera. Des épisodes de croûtes de lait répétés peuvent dans certains cas déboucher sur un eczéma, maladie de la peau nécessitant un traitement spécifique.
Article rédigé par : Caroline Feufeu avec Patricia Cornuau, pédiatre libéral et en crèche
Modifié le 03 juin 2016