Hygiène / Soins
NIVEA BABY

Erythème fessier, comment le soigner ?

Les bébés qui vous sont confiés ont les fesses rouges et irritées ? C’est fort probable que ce soit un érythème fessier. Cette inflammation de la peau, aussi appelée dermite du siège, est en effet très courante chez les enfants de moins de 2 ans. S’il existe des cas de surinfection par un microbe ou champignon, les « fesses rouges » sont la plupart du temps de simples irritations, qui se soignent facilement. Comment prévenir l’érythème fessier ? Le traiter ? Le point avec le Dr Patricia Cormuau pédiatre libéral et en crèche.
erytheme fessier-change
Qu’est-ce qui peut provoquer un érythème fessier ?
La peau des bébés est bien plus fine et fragile que celle des adultes. Aussi, le contact répété avec les couches, les selles et l’urine peut entraîner une irritation du siège, des organes génitaux et de l’intérieur des cuisses. Lorsque que les selles sont acides, en cas de diarrhée, prise d’antibiotiques, poussées dentaires, traitements au long cours (ex : traitement anti reflux), il est également très fréquent de voir apparaître un érythème fessier. Parmi les autres causes possibles, citons l’utilisation de produits inadaptés et/ou un excès de soins.

Comment prévenir l’érythème fessier ?
La première règle est de changer régulièrement la couche de l’enfant. Ensuite, il faut maintenir une bonne hydratation. Pour cela, il est recommandé d’utiliser du liniment oléo-calcaire, lors du change. Le liniment va maintenir un film protecteur sur la peau, qui sera efficace sur le long terme. Préférez le coton au gant de toilette pour l’appliquer. Si l’hydratation ne doit pas être négligée, en parallèle, il convient de ne pas pousser l’hygiène à son paroxysme. En pratique, on privilégie des soins de nettoyage doux avant de sécher soigneusement les parties du corps recouvertes par les couches. Et les lingettes ? Aujourd’hui, la plupart sont hypoallergéniques. Elles sont donc moins agressives pour les fesses du bébé. Toutefois, il est préférable de ne les utiliser qu’en dépannage. Quant aux crèmes de change qui forment un écran et empêchent la peau d’être imprégnée par les urines et les matières fécales, elles peuvent être utiles en période de selles molles, toujours dans l’idée de prévenir l’apparition d’une dermite du siège.

Comment soigner un érythème fessier ?
La plupart des changes complets sont imprégnés de lotion. Or, dès que la peau est agressée, les lotions vont entretenir l’érythème. Aussi, dès son apparition, il est souhaitable d'isoler les fesses de l’enfant par rapport à la couche. Pour cela, il est possible d’utiliser des bandes de coton (style cotocouche) que l’on trouve en pharmacie. Elles se mettent entre la couche et la peau du bébé. A chaque selle ou urine, il faut la changer car elles ne sont pas aussi absorbantes qu’une couche classique. Pour les soins du siège, un peu d’eau sur du coton suffira. Et, en période d’érythème, on proscrit les lingettes.
Dans le cas où la dermite du siège prend un aspect surinfecté (pustules…), il est nécessaire d’utiliser un désinfectant et une crème. On tamponne avec un antiseptique, ensuite, on met une crème protectrice isolante de type « pâte à l’eau ». Si l’érythème est important, ne pas hésiter à mettre une couche épaisse et à la renouveler à chaque change. A la place des  pâtes à l’eau, on peut utiliser des crèmes cicatrisantes. Comme elles sont plus légères, il faut en mettre plus souvent. 
Cela peut-être compliqué, mais de petites périodes sans couches sont également efficaces. 
En moins d’une semaine, l’érythème devrait être guéri. Si au bout de 5-6 jours, il n’y a toujours pas d’amélioration, les parents devront consulter un médecin car soit les produits utilisés ne conviennent  pas, soit la surinfection bactérienne ou mycosique nécessite un traitement spécifique.





 
Article rédigé par : Caroline Feufeu
Modifié le 13 novembre 2017