La toile d’araignée : un parcours moteur qui fait le lien avec le jeu symbolique

L’araignée est partie en voyage, profitons-en pour aller visiter sa maison : la toile d’araignée. Mais attention c’est fragile, il ne faut pas toucher les « murs » symbolisés par du gros scotch collant. De cette histoire nait tout un circuit où il faut ramper, enjamber, imaginer des stratégies pour ne pas que ses cheveux, sa jambe, sa robe ou son jean ne collent à la toile.

La toile d'araignée : un parcours moteur qui fait le lien avec le jeu symbolique from Actibloom on Vimeo.

Un parcours moteur qui permet toutes sortes d'expérimentations
C’est une activité motrice simple mais qui offre beaucoup d’expérimentations aux enfants. Idéale à mettre en place avec les moyens-grands qui y prennent beaucoup de plaisir. Seuls et ensemble. Toujours sous le regard attentif et bienveillant d’un adulte.
 Facile à mettre en place : il suffit de disposer des petites tables, certaines sur leurs pieds, d'autres retournées, de façon à créer quelques difficultés, et à l'aide d'un gros rouleau adhésif de symboliser des murs à ne pas toucher … Voilà un parcours moteur qui permet aux enfants de ramper, d’enjamber, de se faufiler, d’effleurer. L’idée est de ne pas toucher l’adhésif  ni de s'y coller surtout… Chacun sa stratégie ou ses stratégies selon son tempérament, son âge et ses acquisitions motrices. Un vrai challenge que les enfants relèvent avec beaucoup de plaisir et en s'entraidant parfois. Réjouissant à voir.

Le lien entre jeu symbolique et motricité
L’activité commence par une petite histoire : L’araignée est partie en voyage et si on allait visiter sa maison : la toile d’araignée. Mais… Ce petit parcours de motricité fait donc le lien avec le jeu symbolique. A cet âge, avant l’entrée à l’école maternelle, c’est une dimension importante. « Les enfants explique Catherine Lefèvre, psychomotricienne, ont besoin de comprendre intellectuellement toute cette symbolique qui se met en place entre le jeu, les jeux de rôle, la créativité, l’imaginaire. Au niveau de la motricité, il est bon de faire prévaloir aussi cette dimension symbolique par le biais d’histoires. L’enfant peut se projeter avec ses peurs et ses émotions ».

Merci à la crèche les Tourbillons (du réseau Crèche Attitude) à Paris La Défense.

Publié le 27 mars 2019
Mis à jour le 27 mars 2019