Ensemble pour l'Education de la Petite Enfance

Doit-on obliger l’enfant à finir son assiette ?

Les professionnels le savent, on ne force pas un enfant à finir son assiette. Les jeunes enfants mangent en étant à l'écoute de leur appétit puis de leur sensation de satiété. L'adulte doit rester à l'attention de ces signaux pour les aider à se réguler d'eux-même - et distinguer le besoin du jeu.


Dès leur plus jeune âge, les enfants ressentent les signaux de faim et de satiété qui leur permettent de contrôler leur appétit. L’hormone qui stimule la faim, la ghréline, diminue au fur et à mesure que l’estomac se remplit. C’est alors que l’hormone de satiété, la leptine, envoie des signaux au cerveau afin d’indiquer que ses besoins sont comblés.
Le rôle de l’adulte est de rester à l’affût et de respecter les signaux de faim et de satiété que seul l’enfant peut ressentir. Aider l’enfant à reconnaître ces signaux favorise chez lui le développement d’une relation saine avec la nourriture.

Comment accompagner l’enfant
•Demander à l’enfant s’il a une petite ou une grosse faim avant de remplir son assiette.
•Laisser l’enfant se servir lui-même.
•S’assurer que l’enfant n’a plus faim sans le forcer à terminer son assiette.


(Source: Avenir d’enfant)


Pour aller plus loin :
La néophobie alimentaire : un stade déroutant
Idées reçues sur l’alimentation des bébés
Comment leur apprendre à manger seul ?
Publié le 08 juin 2018
Mis à jour le 26 juillet 2018