Ensemble pour l'Education de la Petite Enfance

Pourquoi les enfants pleurent ?

Très courants chez les jeunes enfants, les pleurs ne sont pas toujours signes d'un besoin de réconfort. Ils peuvent exprimer divers désirs et intentions du tout-petit, comme on le voit dans cette vidéo où Sarah, 18 mois pleure car elle veut monter sur la table à langer. Le rôle du professionnel est d'être à l'écoute de ces émotions et ce qu'elles signifient pour y répondre au mieux.

Sarah est contrariée et pleure car elle ne peut pas monter sur la table à langer. Le petit Olivier tente de consoler Sarah mais Sarah ne cherche pas du réconfort. Elle pleure pour une raison bien précise. En étant sensible et attentive, l’éducatrice peut mieux comprendre ce que Sarah veut communiquer par ses pleurs. Interpréter les pleurs d’un bébé ou d’un jeune enfant est parfois une tâche difficile. Cela peut devenir une source de stress et de préoccupations tant pour les parents que pour les éducateurs. Lors des premières semaines de vie, les pleurs peuvent être imprévisibles ou inconsolables ; mais ils jouent un rôle important pour la santé et le développement normal du nourrisson. En y répondant affectueusement, l’adulte contribue au lien de confiance si important pour le développement de l’enfant. Après l’âge de 5 mois, les pleurs de l’enfant deviennent un moyen de communiquer ses intentions et ses désirs en attendant de pouvoir utiliser les mots. A travers ses larmes, Sarah communique simplement son envie de monter sur la table à langer. En répondant avec patience et bienveillance au désir de Sarah, l’éducatrice la rassure et contribue à développer un lien de confiance : Sarah a retrouvé sa bonne humeur.

Comment accompagner l’enfant

• Accompagner les pleurs de l’enfant tout en essayant de comprendre les intentions de l’enfant
• Comprendre les intentions de l’enfant permet d’y répondre de façon appropriée
• Si les pleurs de l’enfant nous semblent insupportables : bien respirer avant de s’occuper de l’enfant ou passer le relais peuvent être des solutions.


(Source : Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance)


Pour aller plus loin :
Mieux comprendre les pleurs des bébés
Isabelle Filliozat, psychothérapeute : « Pour accueillir l'émotion d'un petit, il faut distinguer vraie émotion et émotion parasite »
Comment accueillir les émotions du jeune enfant
Publié le 08 juin 2018
Mis à jour le 26 juillet 2018