Canicule exceptionnelle : vigilance accrue auprès des jeunes enfants

Depuis dimanche, une forte chaleur s’est abattue sur la France. 53 départements sont en vigilance orange, les pouvoirs publics en alerte rappelent les précautions à prendre avec les bébés et les jeunes enfants.

C'est une canicule sans précédent. Cet épisode a commencé officiellement ce lundi 24 juin sur la quasi totalité du pays. Les maximales dépassent déjà plus de 30°C. Et cela ne fera que s’accentuer avec notamment des températures pouvant aller jusque 38°C à 40°C mercredi et jeudi. D'ores et déjà cet après-midi, 53 départements ont déclenché l’alerte orange (niveau 3 sur 4 du plan canicule) avec des températures dépassant les 40°C. La nuit, les températures ne descendront pas en-dessous de 20°C. Parmi les zones les plus touchées, on retrouve, sans surprise, le sud de la France mais aussi les régions situées le long de la Loire. Ces fortes chaleurs devraient, selon Météo France, durer six jours. Le nord ouest, les côtes atlantique et méditéranéennes sont pour le moment relativemment épargnés.

carte Métro France

Une intensité rarissime 
Cette masse d’air chaud sera d’une intensité et d’une précocité exceptionnelle. En effet, hormis en 2017, la plupart des canicules se sont déroulées lors des mois de juillet et d’août. Son arrivée fin juin la rend donc plus compliquée puisque la durée des jours est à son apogée, ce qui ralentit la baisse des températures pendant la nuit. Le phénomène est d’autant plus exceptionnel qu’il pourrait dépasser la canicule de 2003 en termes d’intensité. C’est ce qu’a confirmé la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ce week-end. 

Vigilance accrue pour les jeunes enfants
Les enfants font partie des populations les plus fragiles. Agnès Buzyn a assuré que « tout est prêt » pour vivre au mieux cette canicule dans les établissements d’accueil ainsi que dans les écoles : « Nous allons suivre la situation jour par jour, il y aura des consignes jour par jour. Je ferai un point au ministère tous les soirs à 17 heures avec les remontées de l’Agence française de Santé et l’avis de Météo France. S’il convient de garder des enfants à la maison jeudi et vendredi, nous donnerons des consignes en ce sens ».

Le ministère a rappelé les précautions à prendre en cas de canicule. Premièrement, boire régulièrement de l’eau. Que ce soit au biberon, au verre ou encore à la tasse, le nourrisson doit s’hydrater pour éviter que ses réserves ne s’assèchent. Autre conseil, ventiler et mouiller le corps. Même si cela n’hydrate pas, cette action permet de rafraîchir l’enfant notamment grâce à un brumisateur. Mais attention aux douches froides. Le corps peut le prendre comme une agression et cela pourrait provoquer un choc thermique, le contraste entre la température extérieure et celle de l’eau étant trop grand.
Le ministère rappelle également les précautions concernant tous les professionnels sur le lieu de travail : 

affiche du ministère de la santé

"Canicule Info Servce" est une plateforme téléphonique d'information mise à disposition du public pour obtenir des conseils de protection pendant cette période caniculaire : 0 800 06 66 66 (appel gratuit entre 9h et 19h depuis un poste fixe). En cas de malaise, le numéro a composer est le 15.

Source : Météo France, France Info, Ministère des Solidarités et de la Santé

Pour en savoir plus :
7 précautions pour protéger les enfants pendant la canicule
Comment réagir face à la déshydratation d’un tout-petit
Article rédigé par : L.B.
Publié le 24 juin 2019
Mis à jour le 26 juin 2019