Colloque international de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance

L'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) organise demain lundi  5 mars et mardi 6 mars dans ses locaux un colloque intitulé "Education et protection de la petite enfance, berceau de la cohésion sociale".

L'éducation et la protection de la petite enfance (EPPE) représentent la deuxième cible de l'Objectif de Développement Durable (ODD) sur l'éducation. L'importance de ces enjeux est mise en avant dans "Education 2030", le cadre d'action global validé par les Etats membres de l'UNESCO lors de la Conférence générale de l'Organisation de novembre 2015. L’EPPE est également une grande priorité dans les politiques françaises. Afin de renforcer l’apprentissage et le bien-être des tout-petits au sein de l’école maternelle, la France met en œuvre un nouveau programme depuis 2015 et organisera  à la fin du mois des Assises pour la Maternelle. Et plusieurs documents d’importance ont été publiés sur la petite enfance tels que le Rapport Giampino.
Le colloque vise à promouvoir une meilleure compréhension des pratiques liées au sujet et à contribuer aux efforts actuels et futurs : Consortium pour la paix de la petite enfance, Année de la petite enfance en 2018 de la CONFEMEN (Conférence des ministres de l'Education des Etats et gouvernements de la Francophonie) et Forum de l'UNESCO sur l'éducation pour la paix et le développement durable en 2019.
A savoir : le colloque adopte la définition de la période « petite enfance » comme couvrant la période 0-8 ans, tenant ainsi compte de l’importance de la transition vers l’école primaire.

Différents thèmes abordés avec une approche pluridisciplinaire
L'événement traitera de quatre thèmes : santé, bien-être et éducation; curriculum, pédagogie et évaluation; rôle et synergie entre les parents, les communautés et les enseignants; défis de l'inclusion et de l'égalité des genres. Les chercheurs, professionnels et praticiens présents commenceront par aborder les problèmes de santé, de bien-être physique, moral et social qui ont un impact sur la trajectoire vers l’égalité ainsi que la capacité d’apprentissage de l’enfant. Puis les intervenants réfléchiront sur ce qu’il convient d’apprendre aux enfants et la manière de le faire. Seront ensuite évoqués l’encadrement et l’accompagnement des enfants. Enfin le colloque sera l’occasion de poser le problème des défis de l’inclusion. Au terme de ces échanges, les acteurs politiques seront invités à présenter leurs actions en matière de petite enfance. Au cœur des débats, la cohésion sociale, l’égalité des chances et la promotion de la paix.
Parmi les intervenants, seront notamment présents Sylviane Giampino et Jean-Michel Blanquer.


A lire  : Entourons étroitement la petite enfance
Article rédigé par : A.BB