Cotons-tiges : de plus en plus d’accidents chez les enfants

Les cotons-tiges seraient à l'origine de milliers de blessures chez les enfants, selon une étude américaine. Publiée par la revue Pediatrics, elle révèle que 260 000 enfants américains entre 1990 et 2010 ont été hospitalisés à cause d'une mauvaise utilisation des coton-tiges. Plus de 12 000 blessures infantiles seraient causées chaque année par ces bâtonnets. Pour les besoins de cette recherche, les scientifiques ont étudié les données provenant d’une centaine d’établissements hospitaliers possédant un service d’urgence aux États-Unis. Résultat : dans plus de trois quarts des accidents, les enfants étaient eux-mêmes à l’origine de leur blessure. Concernant les motifs de visites, la principale raison serait la sensation d’un corps étranger (39 % des cas), puis les saignements (35 %) et la douleur (17 %). A noter qu’un quart des visites aux urgences a permis d’établir que le tympan avait été déchiré. Dans un tiers des prises en charges, un corps étranger a été retrouvé dans le canal auditif. Par ailleurs le nombre de blessures est probablement sous-estimé selon les spécialiste car il ne prend pas en compte les accidents n’ayant pas abouti à une hospitalisation. « C’est la mauvaise utilisation du coton-tige qui est dangereuse », alerte Dominique Chevalier, secrétaire général de la Société française d’ORL, cité par Le Figaro. « Normalement, il faut utiliser le coton-tige seulement à l’extérieur de l’oreille, dans la partie visible par une autre personne. » Prudence donc si vous utiliser des cotons-tiges avec les enfants que vous accueillez.
Article rédigé par : Candice Satara-Bartko