Covid-19 et modes d’accueil : les consignes sanitaires actualisées

Un mois après l'actualisation des recommandations nationales relatives aux modes d’accueil 0-3 ans et aux services de soutien à la parentalité, le ministère de la Santé publie ce jour les nouvelles mesures à appliquer. Le port d’un masque grand public est dorénavant recommandé pour tout assistant maternel lorsqu’il est seul en présence des enfants.

Le port du masque recommandé pour les assistants maternels
Dans la précédente actualisation en date du 2 février, on pouvait lire que le port du masque pour l’assistant maternel lorsqu’il est seul en présence des enfants n’était pas obligatoire. Dans cette nouvelle version, « le port d’un masque grand public avec un niveau de filtration supérieur à 90% est recommandé pour tout assistant maternel lorsqu’il est seul en présence des enfants. » Le port du masque pour les professionnels exerçant dans les établissements d’accueil du jeune enfant reste quant à lui obligatoire, de même pour les parents, lorsqu’ils déposent ou viennent chercher leurs enfants dans les EAJE, les MAM et au domicile de l’assistante maternelle. 
Par ailleurs, après avoir dit que l’usage de masques grand public de catégorie 2 et de masques « faits maison » était déconseillé, il est maintenant précisé qu’il n’est plus autorisé. Et que les professionnels « doivent utilisés les masques grand public avec un niveau de filtration supérieur à 90% ou les masques chirurgicaux. »
Autre précision : « le port d’un masque grand public en tissu réutilisable possédant une fenêtre transparente homologué par la Direction générale de l’armement est possible. »
A noter que les mesures concernant la distance minimale de 2 mètres entre des adultes qui ne porteraient pas le masque, le ratio de 8 m² par adulte et les consignes concernant l’aération des pièces restent d’actualité.

Un enfant testé positif, toute la section fermée
Pour cette mesure déjà prévue dans l’actualisation des recommandations relatives aux modes d’accueil de février, il est précisé que la suspension de l’accueil de tous les enfants d’un même groupe sera effective dès le 1er cas confirmé de Covid-19 "quelle que soit la souche du virus"
En outre, l’enfant testé positif devra être « isolé 10 jours pleins à partir de la date de la réalisation du test s’il est asymptomatique ou de la date de début des symptômes avec absence de fièvre au 10ème jour ». Reprécisons même s’il n’y a pas de changement sur ce point que s’il a été en contact avec des enfants d’autres groupes, ceux-ci ne seront également plus accueillis. Et que « l’activité de tous les professionnels ayant eu un contact à risque (au sens de la définition de SpF) avec l’enfant Covid+ est également suspendue. »

Covid-19 chez l’enfant : les signes évocateurs
Le ministère de la Santé insiste sur l’importance d’être vigilant quant à l’apparition de symptômes chez l’enfant et détaille les signes évocateurs, selon l’avis du Haut Conseil de Santé Publique, qui « sont une infection respiratoire aiguë avec une fièvre ou une sensation de fièvre, ou l’une des manifestations cliniques suivantes lorsqu’elle est de survenue brutale » :
  • Fatigue générale ;
  • Douleur musculaire ;
  • Maux de tête en dehors d’une pathologie migraineuse connue ;
  • Perte de l’odorat;
  • Perte du goût ;
  • Fatigue inexpliquée, apathie, somnolence ;
  • Diarrhée ;
  • Fièvre isolée chez l'enfant de moins de 3 mois.
  • Les rhinites seules ne sont pas considérées comme des symptômes évocateurs de Covid-19.
Voir l'Actualisation des recommandations nationales relatives aux Modes d’accueil 0-3 ans et aux services de Soutien à la parentalité ci-dessous
Publié le 05 mars 2021
Mis à jour le 28 mars 2021

En crèche, nous devons donc nous appuyer sur la fatigue ou un changement de comportement évoquant une douleur (enfant grognon), la diarrhée ou la fièvre pour penser à la COVID. Devons nous appeler les parents à chaque fois pour un retour à domicile ? Ca me semble compliqué à mettre en place en pratique à l'âge où ils font tous leurs dents... Cordialement, Dr LB médecin de crèches