Des mesures en faveur des ATSEM

Aujourd’hui  lundi 13 février, Annick Girardin, Ministre de la Fonction Publique a présenté les orientations du gouvernement pour améliorer la situation des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM).
Voici les principales mesures annoncées.
• Les missions des ATSEM seront mieux définies pour la rentrée prochaine. Pour cela des groupes de travail, rassemblant élus et syndicats vont être constitués. Elles regrettaient le flou qui entourait leurs missions qui mêlent éveil, assistance éducative et entretien des locaux. Lancement d’une étude pour évaluer
• Lancement d’une étude pour analyser les risques professionnels et proposer les moyens de les prévenir. Les ATSEM bénéficieront plus facilement d’un droit au reclassement. Les employeurs-le plus souvent des collectivités sociales-doivent encourager les évolutions de carrières à travers la formation des agents.
• Le Ministère s’engage à améliorer les parcours professionnels des ATSEM en leur offrant de meilleurs débouchés et les aider à s’orienter vers d’autres métiers qui relèvent d’autres filières de même niveau (catégorie C) ou de catégorie supérieure (catégorie B).
Actuellement le concours ATSEM est ouvert aux titulaires d’un CAP Petite Enfance futur CAP accompagnant éducatif petite enfance.
Rappelons que l’annonce de ces mesures intervient après la remise à la Ministre du rapport du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale  (CSFPT) contenant 34 propositions pour changer la vie quotidienne et professionnelle des ATSEM. Ces propositions « sont pertinentes, bienvenues et à la hauteur des enjeux qui entourent cette profession » a souligné Annick Girardin.
Annick Girardin a par ailleurs rappelé que les 60 000 ATSEM, agents de catégorie C , exercent un « métier noble, respecté par les parents »  et que les orientations présentées par le gouvernement prennent en compte et répondent « aux  difficultés réelles des ATSEM qui sont de trois ordres : des missions trop floues, des conditions de travail parfois extrêmement difficiles et un manque de débouchés et de perspectives ».

 
Article rédigé par : C.L



2 commentaires sur cet article

""""Lancement d’une étude pour analyser les risques professionnels et proposer les moyens de les prévenir. Les ATSEM bénéficieront plus facilement d’un droit au reclassement.""""" """"""""Le Ministère s’engage à améliorer les parcours professionnels des ATSEM en leur offrant de meilleurs débouchés et les aider à s’orienter vers d’autres métiers qui relèvent d’autres filières de même niveau (catégorie C) ou de catégorie supérieure (catégorie B)""""" .et pour nous ,les auxiliaire puéricultrice a quand cette réflexion!!
Tout à fait d'accord, il en va de même pour les Eje, toujours tiraillés entre la direction et l'équipe mais jamais reconnus !!