Epidémie de grippe : la France entière est en alerte rouge

Selon un communiqué de la Direction générale de la Santé publié le 28 décembre, toutes les régions de la métropole française sont en situation d’épidémie, excepté la Corse qui reste en phase de pré-épidémie. Parmi les virus concernés, 79% sont des grippes de type A. Pour rappel, la grippe est une maladie infectieuse issue de trois virus différents : influenza A, B et C. Elle peut engendrer de la fièvre, des frissons et une grande fatigue, des maux de têtes, courbatures et douleurs musculaires, des éternuements, une tousse sèche, des difficultés respiratoires et un larmoiement.

Les jeunes enfants et les personnes âgés particulièrement touchés
Les médecins et les urgences sont débordées. En effet pendant la semaine du 18 au 24 décembre, les cas de grippe ont représenté 6 213 passages aux urgences et 15% des consultations de SOS médecin. Les hospitalisations pour syndrome grippal touchent majoritairement les personnes âgées - 14% ont entre 65 et 74 ans et 33% ont 75 ans et plus - et les enfants de moins de 5 ans - 22%. Enfin, 92 cas graves ont été admis en réanimation. L’assistance publique des hôpitaux de Paris a déclenché le niveau 2 du plan « épidémie hivernale » dont la principale mesure est de libérer un maximum de lits pour les patients atteints de grippe.  A noter qu’en 2016, la grippe avait causé plus de 14 000 décès.

Adopter quelques réflexes pour éviter d’attraper la grippe
Comme tout virus, on peut réduire les risques de l’attraper en suivant quelques conseils : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique (à éviter pour les enfants), limiter les contacts avec les personnes malades, aérer son lieu de vie chaque jour et pour les adultes, porter un masque quand on présente un syndrome grippal.


A lire aussi : Comment éviter la contagion en crèche ?
Article rédigé par : A.B.B.