WESCO

Aires de jeux : la sécurité avant tout !

Les équipements d’aires de jeux sont dans les
 28 États membres de l’UE responsables chaque année d’environ 137.000 accidents* impliquant des enfants âgés de 0 à 14 ans. Environ 50% des blessures associées à des équipements d’aires de jeux sont directement causées par l’équipement. D’où la nécessité de bien le choisir en amont, de veiller à son installation et de savoir l’entretenir.
Les blessures graves à la tête associées aux équipements des aires de jeux (toboggans, balançoires, assemblages de constructions diverses, tourniquets) ont diminué grâce à l’utilisation plus fréquente de surfaces capables d’absorber les chocs, mais les fractures aux bras représentent toujours environ 30% des blessures*. En raison d’une mauvaise conception, installation, d’un entretien insuffisant, les principaux risques sont les chutes, les chocs, les heurts, les coincements, les pincements et les étranglements. La tête des enfants peut se coincer dans une ouverture ou dans la maille d’un filet d’un équipement mal entretenu. Le port de vêtements comportant des cordons peut également s'avérer dangereux. Par ailleurs, les capacités d’amortissement du revêtement de la zone de chute peuvent se détériorer au fil du temps. Enfin, lors de grosses chaleurs, les enfants peuvent également se brûler en marchant pieds nus sur un revêtement en caoutchouc ou au contact des surfaces métalliques exposées au soleil, comme les toboggans.

S'informer avant l’achat
 Les équipements des aires collectives de jeux doivent être conformes à la norme européenne EN 1176:2008 qui n'est pas la même que celle appliquée aux aires de jeux à usage domestique.
• Vérifiez que l’équipement est adapté à l’âge des enfants ainsi que les instructions d’installation.
• En plus de la norme EN 1176:2008, la mention "Conforme aux exigences de sécurité" doit impérativement figurer sur chaque équipement de l’aire de jeux.
• Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace pour garantir une installation sûre de l’équipement en tenant compte de l’espace de chute et de la surface d’impact. 
• Pour les structures de jeu surélevées, assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace pour prévoir un espace de chute sans obstacle d’au minimum 1,5m tout autour de l’équipement ; pour les équipements d’une hauteur de chute supérieure à 1,5m, l’espace nécessaire peut atteindre 2,5m. 

Vérifier le revêtement du sol
Pour le revêtement du sol (caoutchouc, copeaux de bois, sable), vérifiez que le matériau est adapté à la hauteur de chute libre en termes de capacité d’amortissement. Les revêtements amortissants en caoutchouc sont plus efficaces que les copeaux de bois. En cas d’utilisation de copeaux de bois, de sable ou de paille, la couche de revêtement doit être d’au moins 30 cm. Pour les équipements dont la hauteur n’excède pas 1m, il est possible d'opter pour de l'herbe, à condition de bien l’entretenir.

Conception et installation par un professionnel
 La conception, l’implantation et l'installation doivent être réalisées par un professionnel, conformément à la norme EN 1176:2008. Les aires collectives de jeux doivent faire l’objet d’un plan annuel d’amélioration et de mise aux normes. Le contrôle annuel doit être réalisé par un spécialiste indépendant bénéficiant d'une formation spécifique. 
Une fois l’équipement installé, un premier contrôle de réception doit être réalisé, ensuite l’aire de jeux et ses équipements doivent faire l’objet d’une inspection
hebdomadaire, trimestrielle ou annuelle. 
• Les portiques et équipements impliquant des mouvements violents doivent être installés à distance des entrées et leur espace de chute ne doit être traversé par aucun passage principal. 
• Dans les espaces d’impact et sur les chemins, l’aire de jeux ne doit comporter aucun élément susceptible de faire trébucher ou blesser les enfants, comme des dalles de béton, des souches d’arbre ou encore des rochers.
• Les jeux d’escalade en plastique ne doivent pas être utilisés à l'intérieur sur des surfaces en bois ou en ciment, même recouvertes de tapis. Ces derniers ne protègent pas contre les risques de blessures telles que les fractures.

Où acheter les bons équipements?
Tous les fabricants ne proposent pas des équipements de plein air solides, aux normes et bien sécurisés pour accueillir les jeux et acrobaties des petits. Car il est évident que des équipements destinés aux particuliers – même s’ils sont de qualité - ne sont pas autorisés. Il faut vérifier que ce sont des marques qui répondent aux décrets sur les normes en vigueur.
Wesco fait partie des marques qui proposent aux établissements d’accueil du jeune enfant des structures pour aires de jeux conformes aux normes en vigueur. Et surtout proposant des systèmes d’installation étudiés en fonction du lieu d’implantation.
Voici leur top 3 :

 

Pour voir plus de produits, et savoir comment contacter un vendeur-conseil consulter le site de Wesco.

La surveillance des enfants au quotidien
• Retirez aux enfants tout collier, boucles d’oreilles et tous les objets qu’ils ont dans leurs poches avant de les laisser entrer sur une aire de jeux. Vous pouvez éventuellement retirer également les cordons de vêtements, bien que ceux-ci soient censés être conformes aux normes françaises et donc ne pas présenter de risque de se coincer dans une installation.
• Vérifiez que les enfants portent des chaussures adaptées à l’escalade. 
• Par temps chaud, contrôlez la chaleur des surfaces en caoutchouc et en métal des équipements (risque de brûlures).
• Ne laissez pas les enfants attacher des cordes sur les équipements de jeu (risque d'étranglement). 
• Respectez les informations, les pictogrammes qui doivent figurer sur chaque équipement et qui indiquent les tranches d’âge des utilisateurs. Bien souvent, les équipements sont de couleurs différentes (rouge, bleu, jaune, vert), chaque couleur correspondant à une tranche d'âge (panneau informatif au sein des aires de jeux). 


*Source : European Child Safety Alliance

Pour aller plus loin

• "Crèches et maternelles - Sécurité, santé et bien-être" : cet ouvrage rassemble les normes essentielles (mises à jour) sur les exigences de sécurité liées au mode de vie des jeunes enfants en collectivité (couchage, assises, repas, soins, toilette, jouets, aires de jeux, mobilier). Elles sont complétées par une bibliographie réglementaire recensant les principaux textes en vigueur. www.afnor.org (rubrique boutique) – 588 pages – 151,00€
• Rappels de produits en France : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite/Alertes/Avis-rappels-de-produits
• Portail mondial des rappels de produits : http://globalrecalls.oecd.org/
• La sécurité des jouets en Europe : http://ec.europa.eu/growth/sectors/toys/
European Child Safety Alliance
• Décret sur les aires de jeux collectives : https://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/libre-circulation-marchandises/equipements_aires_de_jeux.pdf

Article rédigé par : Catherine Alexandre
Publié le 04 avril 2017
Mis à jour le 10 août 2017