3 questions à Charly Chassagne, co-organisateur de Babycool Paris

En 2018, le salon Babycool Paris accueillera 140 exposants (sociétés de Puériculture Françaises & Européennes), soit 250 marques dont 50 nouvelles, et pour la première fois s’ouvrira à la Petite Enfance à ses professionnels. Les Pros de la Petite Enfance sont partenaires de l’événement. Rencontre avec Charly Chassagne, co-organisateur de ce salon qui présentera en avant-première toutes les nouveautés 2019.
DR
Charly Chassagne
Les Pros de la Petite Enfance : Pourquoi cette année et pour la première fois, le Salon Babycool Paris s’ouvre aux fournisseurs de la petite enfance … et donc aux professionnels de la petite enfance ?

Charly Chassagne : Depuis plusieurs éditions, nous avons constaté que de plus en plus de visiteurs (nous en avons eu plus de 2000 l’année dernière) sont des professionnels de la petite enfance. Nous avons donc décidé, cette année, d'ouvrir l'exposition aux fournisseurs des structures petite enfance (matériels pédagogiques et psychotechniques, mobilier de crèches, articles de puériculture pour les collectivités...) ce qui nous permettra d'accueillir de nouveaux visiteurs (acheteurs crèches, décisionnaires d'achat de collectivités, responsables pédagogiques, directeurs de structures, etc.). Cet événement B to B sera l'occasion pour tous les professionnels de la petite enfance de découvrir, négocier, partager les collections 2019 avec tous les fournisseurs de la puériculture au sens large. En fait nous retrouverons des sociétés très connues dans l'univers de la petite enfance telles que Wesco, Haba, Familidoo, Mathou, Daillot, et des sociétés en devenir comme Kidizz, I-creche, Meeko ou Essentiel.

La salon s’adresse vraiment à tous les professionnels de la petite enfance ?

Tous les professionnels sont bienvenus quels que soient leur fonction et leur lieu d’exercice. Les représentants et pros exerçant dans les structures collectives de toutes tailles appartenant à de grands réseaux ou pas, dépendant de collectivités territoriales ou pas, associatives privées ou publiques, mais aussi les responsables de RAM (réseaux assistantes maternelles) dont on sait qu’ils ont besoin de bon matériel avec des prix intéressants car leurs budgets sont très serrés. Et leurs responsables, tout comme les assistantes exerçant en MAM (Maisons d'Assistants Maternels), ont trop peu de contacts avec les fournisseurs petite enfance. Babycool Paris constitue une belle occasion de les rencontrer.

Cette année aussi vous avez souhaité mettre en place plus de conférences et ateliers que d’habitude. Pourquoi ?

Cette année, nous avons mis en place plus de 10 Conférences et Ateliers dédiés aux commerçants, aux fabricants et à la petite enfance pour les aider à répondre aux problématiques de leur environnement respectif. Le salon professionnel Babycool Paris doit être un rendez-vous incontournable des acteurs de la puériculture pour s'informer et échanger. Pour les professionnels, notre partenaire Les Pros de la Petite enfance organise deux conférences le lundi 3 septembre. L’une autour des normes dans les EAJE et l’autre sur le développement durable. (Voir encadré). Attention, l'inscription aux conférences se fait lors de l'enregistrement sur le site www.babycoolparis.com /. Demandez votre badge Visiteur / Je suis visiteur Professionnel. Tout est gratuit.

Deux conférences pour les pros

Lundi 3 septembre, 14h : « Le développement durable en crèche : santé des enfants et des professionnels, environnement, quelles bonnes pratiques adopter ?  »
Avec la participation de :
Claire Grolleau-Escriva, présidente d’Ecolo Crèche ;
Frédérique Guilbert, directrice du pôle pédagogie et développement durable du réseau Crèche Attitude ;
Sylvie Guillou, docteur en chimie, formatrice petite enfance (Secali) ;
Un représentant de la crèche municipale Joliot Curie (Limoges) engagée dans la lutte contre les perturbateurs endocriniens ;
Une représentante de la MAM « Orge’Mômes » à Epinay sur Seine.

Lundi 3 septembre, 11h : « Faut-il simplifier les normes dans les EAJE ? »
Avec la participation de :
Elisabeth Laithier, maire adjointe chargée de la petite enfance de Nancy, co-présidente du groupe Petite Enfance de l’AMF (Association des Maires de France) ;
David Blin, chef du bureau des familles et de la parentalité à la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale) ;
Sylvain Forestier, président de la FFEC (Fédération Française des Entreprises de Crèche) ;
Dr Marie-Christine Colombo du SNMPMI (Syndicat National des Médecins de Protection Maternelle et Infantile).

Article rédigé par : Propos recueillis par Catherine Lelièvre
Publié le 25 juin 2018
Mis à jour le 26 juin 2018