Activité confinement : le parcours sensoriel

  • Clémentine est ergothérapeuthe spécialisée en pédiatrie. Elle a travaillé en crèche et a un diplôme universitaire de développement de l’enfant. Dans son cabinet, elle reçoit des enfants de tous âges qui ont des retards de développement ou des pathologies particulières. Elle propose sur sa page Instagram des ateliers sur le développement sensoriel et moteur du bébé et est également monitrice de portage et monitrice massage bébé. Elle a choisi les tout-petits un parcours à réaliser chez soi qui fait travailler différentes compétences du développement sensoriel et moteur de l’enfant. Travaillant avec des enfants difficulté dans son cabinet, elle les fait s'exercer autour du ramper et du quatre pattes.


 
Le parcours motricité de Clémentine
  • Pour commencer, Clémentine utilise des choses à grimper, à escalader qui font travailler au niveau de l'agilité et l'équilibre, par exemple un petit slalom avec des verres en plastique (voir image). On peut aussi, à l'aide d'un rouleau de scotch, définir une ligne au sol qui remplace la poutre : un pied devant l’autre pour faire travailler la précision et l’agilité au niveau du développement moteur.
  • Ensuite, on peut inclure différentes textures dans le déplacement pied-nu pour apporter des informations sensorielles et moteurs afin de stimuler toute la motricité globale. Cela se ressent sur les pieds des tout-petits : il est possible de faire des choses très accessibles avec par exemple des sets de table texturés, du papier bulle, des tissus en coton ou des polaires, des carrés de pelouse synthétique ou encore coller des grains de café sur du polystyrène. Alternative : dans un sac de congélation solide, on y verse du riz pour créer d'autres dalles sensorielles.
  • Avec des craies, il est possible aussi de dessiner des ronds ou des croix pour faire sauter l'enfant : idéal si l'on a un jardin
  • Des alternatives sont possibles avec des tapis de gym pour faire escalader l'enfant ou encore le laisser glisser
  • Enfin, avec une ficelle que l'on noue entre deux surfaces, on peut développer l'agilité en faisant s'accroupir l'enfant, le faire ramper ou au contraire sauter

Les idées d'activités d'Alexandrine

Alexandrine est auxiliaire de puériculture en crèche, elle réside à Paris et a deux enfants, une petite fille de 4 ans et un garçon de 4 mois. Elle propose des activités du quotidien, testées et approuvées par sa petite fille comme l'en attestent les photos !

Vous pouvez la retrouver sur Instagram

Pendant le confinement, Alexandrine va proposer à sa fille plusieurs ateliers:

  • Les ateliers "création"
  1. L'atelier peinture/sable (transvasement)
  2. L'atelier pâte à sel à colorer
  3. L'atelier cuisine où sa fille apprend à faire des quiches, des pizzas et des gâteaux aux yaourts
  4. L'atelier gommettes colorées
  5. Les ateliers "eau"
  6. Elle réalise ensuite une activité avec ses poupées : nettoyage de la poupée avec un gant et de l'eau pour lui faire prendre le bain. On peut lier le nettoyage à l'atelier mousse en prenant un sac poubelle que l'on scotche sur la table, on prend de l'eau et du savon que l'on étale et ça mousse.
  • Les ateliers "imagination"
  1. Faire une cabane avec des tissus, pour les enfants plus jeune comme le fils d'Alexandrine qui a 4 mois, les tissus suspendus peuvent servir à projeter des jeux de lumière dessus avec un fond de musique
  2. Puis laisser l'enfant se déguiser et fabriquer ses propres accessoires en papier comme une baguette magique , couronne , épée ...

Publié le 18 mars 2020
Mis à jour le 19 mars 2020