Découvertes sensorielles autour de l'automne

Avant même de commencer à faire une quelconque activité liée à l’automne, il faut faire découvrir la saison aux enfants par le biais d’un de ses éléments emblématiques. Tous sens en éveil. En les écoutant et en respectant leur rythme de découverte.
AGAPI
Elément naturel automne
Quel est l’élément le plus représentatif de l’automne ? A vous d’en décider. L’idée est de créer un moment pour découvrir en profondeur un élément naturel de la saison. Par exemple en provoquant une découverte ludique de feuilles rousses, pommes de pin ou gros marrons (non ingérables). En invitant les enfants à toucher, sentir. Et suivant leur âge, à exprimer leurs ressentis et en les interrogeant sur leur connaissance de ces éléments naturels. Des moments de sensibilisation à l'automne qui sont l’occasion d’un éveil sensoriel, car tous ces éléments naturels stimulent les 5 sens. L’idée est aussi de faire participer les familles, qui pourront vous faire profiter des récoltes d’éléments naturels lors de leurs promenades.

Créer une ambiance sensorielle
Il s’agit de réfléchir à comment créer une ambiance « sensorielle » liée à l’automne  
• L’ouïe : sons de la nature correspondants (animaux, environnement, 4 éléments, etc), musiques évoquant le thème, comptines.
• La vue : photos, beaux livres de photographies, de dessins, d’images, découvrir à la loupe les éléments naturels d’automne, prendre le temps de les observer. Découvrir les couleurs de l’automne en les observant, les nommant, en jouant avec à la peinture...
• Le toucher : plusieurs objets ou matériaux aux sensations différentes (doux, rugueux, lourd, léger...) à nommer et à toucher
• L’odorat : matériaux à sentir liés aux odeurs d’automne
• Le goût : aliments et saveurs à goûter liés à la saison

 A la découverte d’un élément
On peut alors proposer la découverte d’un élément « représentatif » de la saison automne :
• Pommes de pin, gros marron (non ingérables)  
• Feuilles d’automnes de différentes couleurs
• Lentilles
• Mousse
• Sons de feuilles sur lesquelles on marche, pluie...
• Bottes de pluie, ciré, parapluie...
• Citrouille, courge
• Thème du orange

Attention : prendre soin de choisir des éléments non dangereux pour les enfants : qui ne peuvent pas s’avaler et ne sont pas irritants ou blessants.
L’objectif est alors de favoriser la découverte sensorielle de l’élément choisi, au rythme de l’enfant : l’inviter à toucher, sentir, nommer... Lui expliquer d’où vient l’élément naturel, etc...
Par exemple : avant de peindre une pomme de pin, on va expliquer d’où elle vient, montrer à l’enfant, lui laisser la manipuler, sentir, toucher, sous-peser... Ce n’est qu’une fois cette expérimentation sensorielle accomplie, que l’on pourra proposer à l’enfant, s’il le souhaite, de « détourner » la pomme de pin en peignant dessus, en l’utilisant pour laisser des empreintes dans la pâte à modeler.
Article rédigé par : Elise Mareuil, directrice pédagogique AGAPI
Publié le 02 octobre 2016
Mis à jour le 03 octobre 2016