Ateliers d’automne

Des activités autour de l’automne

Autour de propositions simples, les enfants peuvent laisser libre cours à leur imagination et leur créativité. L’automne est une saison fabuleuse qui recèle de trésors à exploiter. Quelques idées pêle-mêle  d’activités toutes simples, faciles à mettre en œuvre. Signées d’Elise Mareuil, l’auteur de « Jouer avec la nature. 70 ateliers d’éveil pour le tout-petit »



 
Enfant qui fait une activité avec une feuille
Faire apparaître une feuille
Glisser une feuille d’arbre récoltée avec l’enfant, sous une feuille de papier et faire apparaître la feuille d’arbre en coloriant le papier avec des craies grasses, des gros crayons etc....

Créer des bacs sensoriels


Lors d’une promenade, réunir avec l’enfant divers éléments d’automne : feuilles, mousses, branchages, marrons, pomme de pin... puis les disposer dans des bacs avec à disposition de l’enfant des pinces (type pinces à cornichons), des loupes, des cuillères, des pots, des feuilles de papier et des crayons.... L’enfant pourra ainsi observer, transvaser, dessiner... tout en découvrant ces éléments naturels automnales .


Peindre des éléments naturels de l’automne
Après avoir laisser le temps à l’enfant de découvrir en profondeur ces éléments naturels, lui avoir expliqué leur provenance , on peut lui proposer de peindre sur des pommes de pin, des gros
Ainsi la feuille d’arbre devient un « tampon » : il suffit de la badigeoner de peinture , puis  de l’appliquer comme un tampon sur une feuille de papier. La feuille d’arbre créera alors une magnifique trace !



A l’inverse, on peut disposer des feuilles d’arbre sur une feuille de papier et peindre tout autour (au pinceaux, au rouleau, au spray...) : lorsque l’on retirera les feuilles d’arbres, elles laisseront un « vide » sur la feuille de papier avec leur contour.
Enfin on peut aussi disposer une feuille de papier avec quelques gouttes de peinture dans un plateau ou dans un boîte puis y secouer des marrons, pommes de pin et admirer avec l’enfant les traces laissées !
A tester aussi, la peinture « propre » d’automne : mettre une grande feuille de papier au sol, y disposer des feuilles d’arbre et quelques pâtés de peinture de couleurs automnales (orange, marron...) : recouvrir le tout d’un film plastique alimentaire bien replié sous la feuille et laisser l’enfant explorer ! il pourra ainsi faire des traces sans se salir...

Faire des collages de différentes feuilles d’arbre :  
Suite à une promenade où l’on a récolté avec l’enfant de belles feuilles d’arbres de toutes les couleurs et toutes les tailles et formes : on les admire, on les touche, on nomme les sensations, les couleurs etc... On peut même en admirer les nervures à la loupe...Après cette découverte effectuée, sur des feuilles de papier, on peut avec la colle naturelle proposer à l’enfant de laisser libre cours à son imagination en collant les feuilles d’arbre, en les superposant etc.



On peut aussi proposer un atelier de collage sur une feuille transparente autocollante accrochée sur une fenêtre (la face collante vers l’enfant) : Les enfants pourront ainsi à la fois observer l’extérieur, les jeux de lumières créées par les feuilles collées sur la feuille transparente.
• Recette de colle naturelle à fabriquer soi-même :
1 verre d’eau
1/2 verre de farine
1 cuillère à soupe de sucre
Proposez à l’enfant de mélanger le tout puis faites revenir très doucement à feu doux, en remuant au fouet avec l’aide de l’enfant. Le but est d’obtenir une pâte sans grumeaux .Vous pouvez conserver cette colle 24 à 48h dans une boîte hermétique au réfrigérateur.

Trier des feuilles par taille, forme ou couleurs



Le jeune enfant adore trier, c’est une de ses « périodes sensibles » comme définies par Maria MONTESSORI (le jeune enfant va s’exercer intensément à un apprentissage durant une période). Le tri de feuilles d’arbres est un formidable outil pour répondre à ce besoin fondamental tout en permettant un éveil à la nature :
On peut les trier per couleur, par taille, par formes...
On peut proposer à l’enfant une feuille de papier verte, une feuille orange, une feuille marron, et de poser dessus les feuilles d’arbres récoltées préalablement, aux couleurs correspondantes.



Créer un puzzle de feuilles d’arbre



 Couper en deux des feuilles d’arbre de tailles et de couleurs différents et proposer à l’enfant de rassembler les paires pour reconstituer la feuille

Proposer un jeu d’enfilage


Percer une feuille d’arbre solide à l’aide d’une perforatrice et proposer à l’enfant d’enfiler les feuilles ainsi percées sur un gros fil un peu rigide.


Fabriquer une pâte à modeler d'automne
• La recette
2 tasses 1/2 de farine - 1 tasse de sel
60 ml d'huile végétale - 1 tasse d'eau
colorant alimentaire aux couleurs chaudes de l’automne (en tube dans le commerce ou jus de betterave, de framboise etc...) 
Pétrir tous les ingrédients
Conserver dans une boîte hermétique au frigo
Puis proposer du modelag et des traces avec des éléments naturels d'automne : pommes de pin, feuilles, marrons...laissent de magnifiques empreintes et traces dans la pâte à modeler.
Texturisez la pâte en rajoutant graines de pavot, graines de courge, sésame etc...pour créer de nouvelles sensations .


Créer une chasse au trésor
On crée une grille de photos des éléments naturels de l’automne : noisette, pomme de pin, marron, petite branche, feuille d’arbre, noix, plume, gland, fougère, caillou etc.
Et on propose à l’enfant de les récolter ! Soit on plastifie la feuille pour cocher les trouvailles, soit on colle les photos au fond des alcôves d’une boîte à oeufs pour créer une boîte à trésors.

Créer des boules découratives





Récolter avec l’enfant des éléments naturels d’automne (noisettes, glands, feuilles..) et lui proposer de les réunir dans des boules en plastiques à supendre


Pour plus d’idées :  « Jouer avec la nature, 70 ateliers d’éveil pour le tout-petit » d'Elise Mareuil aux éditions DUNOD

 
Article rédigé par : Elise Mareuil, directrice pédagogique AGAPI
Modifié le 05 octobre 2017
Bonjour, J'aimerai partager cet article pour des auxiliaires parentales. Mais nous ne pouvons pas le partager sur facebook, en tout cas je n'y arrive pas. Merci pour vos articles je les utilisent régulièrement lors de mes rencontres avec les intervenantes. Bonne journée, Sylvie