La main dans le sac

Un jeu complet à moindre coût pour affiner le sens du toucher, le vocabulaire qui y est associé et favoriser la création d’images mentales des petits et grands. A vous d'ajuster les règles du jeu dès deux ans et au fil du développement du langage.
Matériel
  • Un sac en tissu fermé par un lien coulissant
  • Ou bien une boite profonde et son couvercle
  • Des objets de petites tailles et / ou aux textures différentes
  • Et pour aller plus loin : une photo de chaque objet présent dans le sac ou la boite.
Mode d'emploi
Dans un sac en tissu ou une boîte dans laquelle vous aurez découpé une petite ouverture dans le couvercle, vous glisserez six à dix objets de votre choix de petite taille (petite clé, cuiller, personnage style Playmobil, gros bouton, bobine, balle, pince à linge, noix, petit crayon, …) ou aux textures bien différentes (boule de coton, éponge, tissu ). Attention à ne pas choisir d’objets coupants ou piquants. Vous pouvez également confectionner des petits coussins dans des matières distinctes (velours, résille, toile cirée, polaire, nid d’abeille). Pourquoi ne pas jouer également sur les sensations ? C’est chaud, c’est froid (glaçon en plastique), ça pique (paille de fer), c’est mou (éponge ou coton) ou dur (Kapla)…
Astuce : si vous utilisez une boîte, fixez sur l’ouverture un carré de tissu sombre, dans lequel vous aurez fait une entaille en croix pour laisser passer la main, pour que les enfants ne voient pas le contenu de la boite avant d’y glisser la main !

Des régles  du jeu adaptables
Ensuite, c’est à vous de définir les règles selon l’âge et la progression des enfants, pour développer leur sens de l’observation, le sens tactile et le langage :
  1. A la façon du jeu de Kim. Sortez chaque objet du sac pour les nommer en laissant les enfants les manipuler. Puis replacez-les dans le sac. Chaque enfant va plonger sa main dans le sac, à tour de rôle, pour identifier un objet sans le regarder. Il doit nommer l’objet avant de le sortir du sac et le remettre s’il s’est trompé.
  2. Identifier les sensations. Chaque enfant choisit un objet dans le sac et, avant de le sortir, identifie la sensation de ce qu’il touche (ça pique, c’est doux, c’est lisse, c’est rugueux…)
  3. Reconnaître les objets. L’un après l’autre, chaque enfant glisse sa main dans le sac, palpe un objet, le décrit à voix haute et essaye de le retrouver parmi les photos présentées. A vous de choisir si vous présentez les objets avant comme dans le jeu de Kim ou si vous jouez à l’aveugle pour accroître la difficulté !
  4. Devinettes. C’est vous qui demandez à l’enfant de retrouver tel ou tel objet dans le sac, en le reconnaissant du bout des doigts…  
  5. Rassembler les objets identiques. Chaque objet est présent en double dans le sac. L’enfant doit retrouver les objets identiques et reconstituer les paires. On peut également fonctionner avec deux sacs au contenu identique.

 
Article rédigé par : Laurence Yème
Publié le 11 octobre 2016
Mis à jour le 14 décembre 2018