Cinéma : Pirouette et le sapin de Noël

Un film composé de quatre charmants courts-métrages de grande qualité conçus en Corée, Russie ou Pologne. Des images délicates et colorées, des dessins soignés, des musiques non « agressives » qu’elles soient douces ou joyeuses et des valeurs d’amitié, d’entraide et de solidarité illustrant bien la période de Noël. Et notamment sa magie. Bref voilà un programme parfaitement adapté aux plus petits qui dure moins d’une heure. C’est pourquoi nous avons décidé de la soutenir. Sortie le 20 novembre.
C’est le dernier film « Pirouette et le sapin de Noël », le plus long (environ 25 minutes) et le seul avec des dialogues, qui donne son nom au film. Un scénario simple mais qui fonctionne très bien. Pirouette, le poney et ses amis sont invités à la fête de Noel chez Mirabelle. Légèrement dépassée par l’organisation (il y a tant à faire entre décorations et diner) Mirabelle accepte l'aide de Pirouette et quelques copains. Leur mission : trouver le sapin de Noël idéal « ni trop grand, ni trop petit et avec de belles branches pour les décorations et un petit quelque chose qui le rende unique ». Facile ? Pas vraiment, surtout qu’au dernier moment ils se refusent à couper un arbre de la forêt. Ce serait trop triste. Comment Mirabelle prendra la chose ? Pas très bien, elle est plutôt déçue d’autant que de son côté, tout est prêt. Mais pourquoi ne pas décorer le pommier du jardin ? Quelle belle idée ! Aussitôt dit, aussitôt fait, et quand l’invité surprise -en l’occurrence le Père Noël- arrive, il est émerveillé. Il n’a jamais vu un aussi bel arbre de Noël.
Ce petit film raconte la quête du sapin idéal car une Noël sans sapin ça n’existe pas ! Mais surtout il montre que ce n’est pas grave si tout n’est pas parfait comme on l’imaginait, l’important c’est d’être ensemble et d’avoir des idées.



Les trois autres court-métrages sont sans dialogue et tout aussi magiques.
Le lapin des neiges (4 mn) est une histoire de petit garçon, de bonhomme de neige, de lapin espiègle et de chaussettes. Avec pour toile de fond l’amitié mais aussi les disputes et la réconciliation !  Des situations très quotidiennes (les chamailleries, les petits connaissent) dans un décor de neige féérique. Un vrai coup de cœur pour l’ambiance visuelle et le graphisme de ce court métrage coréen.




Le conte d’une nuit (6mm) est probablement le plus poétique avec son chat noir qui finit par faire ami-ami avec le gardien d’immeuble ronchon et bougon. C’est aussi ça la magie de Noël : mettre fin à la solitude des plus isolés et faire s’entendre ceux qui a priori n’avaient rien en commun. Il faut dire que les seconds rôles tenus par un lampadaire pas tout à fait comme les autres et la lune elle-même ont beaucoup aidé à ce rapprochement inattendu.




Enfin la moufle est une petite merveille (10mn). Comment une moufle rouge de l’héroïne se transforme en chiot de laine qui la suit partout. Elle voulait un chien, sa maman ne voulait pas. La moufle-chien fera l’affaire. La petite fille, en petite maîtresse responsable, joue avec, s’en occupe, le fait même participer à un concours canin, le nourrit … A la fin de la journée le chien redevient moufle. Mais la maman de l’enfant a réalisé que sa petite fille était fin prête pour s’occuper d’un vrai chiot. Et c’est la happy end.



Un programme qui convient aux plus petits
Bien sûr on le sait et on l’écrit et l’écrira encore, les écrans sont à éviter pour les petits. Mais ce film, très bien séquencé par des courts-métrages allant de 4mn à 25 mn est à regarder par les enfants accompagnés de professionnels ou de leurs parents. Ce sont des films sans violence où les images et les situations ne s’enchainent pas à toute vitesse, où le son n’est pas omniprésent et stressant. C’est comme feuilleter un livre -un très beau livre d’images- puisque la plupart sont sans paroles. C’est pourquoi on n’a pas hésité à en devenir partenaire.
Vous pouvez organiser des séances de cinéma pour les enfants accueillis (grande section de crèche et petite et moyenne section de maternelle) dans leurs établissements ou à leur domicile pour les assistantes maternelles, il vous suffit de contacter Doris chez Little KMBO : doris@kmbofilms.com

Consuluter le dossier pédagogique

Pirouette et le sapin de Noel (Litlte KMBO) Un programme de 4 courts-métrages Au cinéma à partir du 20 novembre 2019 - 44 min - sans dialogue et VF - À partir de 3 ans.

 

Pour en savoir plus

Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Publié le 13 novembre 2019
Mis à jour le 26 novembre 2019