munki

Se réveiller en musique

Très important dans le développement du tout-petit, le sommeil rythme son quotidien pendant les premières années de sa vie, entre la nuit et les temps de sieste pendant la journée. Mais chez lui ou au sein de son lieu d'accueil, le réveil peut être compliqué, d'où l'importance de mettre en place un cadre rassurant pour (re)démarrer et ensoleiller sa journée... Voici une sélection de chansons pour un réveil en douceur.
Le réveil s’apparente à un éternel recommencement, comme une naissance répétée. Chaque matin, on ouvre ses paupières et l’on se réapproprie, plus ou moins rapidement, la familiarité du monde qui nous entoure. Plus l’enfant est petit, plus cette expérience est originelle et intense. Le familier rassure. Le visage de papa ou maman bien sûr, mais aussi le doudou ou les objets aimés, ou encore les chansons préférées - chacun de ces repères contribue à ouvrir l’espace d’un monde accueillant à partir d’émotions positives et apaisantes.
Le réveil (de la sieste ou du matin) annonce aussi la suite : le petit-déjeuner gourmand qu’on est impatient de savourer, puis la crèche , l'assistante maternelle ou l’école et ses activités ludiques, le week-end et ses promenades, le bac à sable… La journée « s’annonce » au réveil et fait travailler l’imaginaire.
Le réveil est aussi mystérieusement coloré par l’humeur, la disposition dans laquelle on se découvre au matin : on peut se réveiller fatigué, d’humeur joyeuse ou brumeuse, excité ou engourdi. Mais le refrain bien connu d’une chanson entraînante aura tôt fait de nous reconnecter aux énergies positives…

« Je me réveille », de l’album Je me réveille, par Mosai & Vincent, L’Armada Productions (2016)
Mosai & Vincent, artistes de scène du très jeune public, inventent des compositions accoustiques modernes rythmées de poésies sonores pour les tout-petits. La chanson « Je me réveille » est une balade répétitive et douce, comme une évasion lente du brouillard touffu et diffus du matin et de son temps dilaté… Un joli réveille-matin.
Découvrir l'album

« Pour se réveiller », de l’album Doudou perdu, par Jacques Haurogné, Victorie Music (2011)
Dans Doudou perdu, Jacques Haurogné reprend les Fabulettes d'Anne Sylvestre destinées aux plus petits. « Pour se réveiller » chante l’éclosion lente des perceptions, l’arrivée des sons du monde extérieur qui emplissent progressivement la polyphonie du monde. Les activités s’égrènent, peuplant un manège du monde qui se démarre et accélère sa ronde…
Découvrir l'album

« Réveil des mains », de l’album Haut les mains, Guy Prunier, Enfance et Musique (2002)
Guy prunier, maître des « arts de la parole » propose avec Haut les mains un conte musical mélodiquement et rythmiquement facétieux où les gestes accompagnent la parole : les mains racontent… Monsieur pouce (main gauche), Madame Pouce (main droite), se rencontrent, s’embrassent et ont… beaucoup d’enfants (5 et 5 : 10 !). Dans « Réveil des mains », le conteur chuchote… Il veut raconter une petite histoire mais ne peut pas : ses mains dorment. Chaque doigt va devoir se réveiller. L’un après l’autre.
Découvrir l'album

« C’est le matin », dans Tatatoum, par Laurent Lahaye et Jean-Pierre Courivaud, Éveil et découvertes (2011)
Dans cet album de chansons à mimer rassemblant des jeux de motricité, des jeux de doigts et des jeux vocaux, Laurent Lahaye et Jean-Pierre Courivaud font découvrir aux enfants l’éveil corporel. « C’est le matin » chante l’éveil sensoriel, en utilisant les bruits et les onomatopées pour matérialiser les effets sensibles : « Il y a du vent (pffouuu), la pluie qui tombe (pop pop) […] c’est le matin… »
Découvrir l'album

Pour retrouver des centaines de chansons et d’histoires pour accompagner le réveil dans munki : dans l’appli, accédez à la recherche et tapez « matin », « réveil » ou « bonjour »…
Publié le 11 février 2019
Mis à jour le 09 mai 2019