Objectifs et compétences visées
  • Différencier les termes de « bientraitance », « maltraitance » et « douces violences ».
  • Repérer « les douces violences » et analyser les facteurs qui en favorisent l’émergence dans le quotidien professionnel.
  • Prendre conscience des effets nuisibles sur le jeune enfant (construction et estime de soi).
 
Public
L’équipe de salariés
 
Nombre de stagiaires min/max : 6 /8
 
 
Contenus
  • Définition de la bientraitance et du respect de l’enfant.
  • Travail de repérage des défaillances dans le quotidien professionnel.
  • Réflexion commune sur le sens de nos pratiques éducatives au quotidien.
  • Analyse de la pratique professionnelle : la qualité de l’accueil comme outil de prévention.
La place de l’enfant et le rôle du professionnel dans un lieu d’accueil petite enfance.  
 
Méthodes
Apports théoriques, réflexions et échanges.
Jeux de rôle, analyse de situations.
 
Formatrice
Elsa Mattioni, psychologue-psychanalyste, éducatrice de jeunes enfants, responsable pôle médiation et analyse de la pratique à l’Acepprif.
 
Dates et horaires
Mercredi 25 mars 2020 / 9h30-12h30 puis 14h00-17h00
                
Lieu
Acepprif – 120, rue des grands champs 75020 Paris
 
Coût
240 € adhérents Acepp / 276 € non adhérents Acepp
 
Inscription
Jean-Claude FUENTES acepprif@acepprif.org
Retrouver l’ensemble de nos formations : http://www.acepprif.org/
 
Publié le 10 mars 2020
Mis à jour le 10 mars 2020