Les formations de l'association Bien-traitance

En pouponnière et au foyer de l’enfance : penser la continuité

L’enfant confié, souvent en urgence, à l'équipe pluri-professionnelle d'une pouponnière, est d'emblée confronté à la perte de ses repères affectifs et à une discontinuité institutionnelle. Ce stage vise à identifier "dans l'anodin du quotidien" en référence à Michel Lemay, ce qui soutient l'enfant pour grandir dans la continuité de son développement. Est également travaillé ce qui permet à la professionnelle, de participer à la construction de la sécurité de base de l'enfant nécessaire à son épanouissement, par une organisation rigoureuse et créative et un investissement émotionnel ajusté.
Public
Les professionnels exerçant dans les établissements à caractère social, sanitaire, médico-social ou socio-éducatif.

Objectifs
  1.  Rappeler les connaissances théoriques permettant d’identifier les besoins fondamentaux du jeune enfant en vue de sa construction psychique.
  2.  Envisager l’accueil de l’enfant en Pouponnière et en Foyer de l’Enfance autour de la continuité, dans le contexte social et législatif d’aujourd’hui.
  3. Repérer des moyens pour inscrire l’enfant dans son histoire et sa filiation. 
Contenus

• La réactualisation des connaissances sur le développement du jeune enfant, ses besoins fondamentaux dans le cadre de la séparation.
• Le « sentiment continu d’exister » et la construction psychique du petit enfant.
• L’observation comme outil de réflexion pour envisager des modalités concrètes qui soutiendront l’enfant et lui permettront de grandir dans la continuité et l’estime de soi.
• L’accueil de l’enfant et de sa famille dans le respect de leur histoire et de leur culture.
• Le repérage des facteurs de continuité et de discontinuité en Pouponnière et en Foyer de l’Enfance.
• L’organisation de la continuité institutionnelle : possibilités et contraintes.
• La continuité, un facteur de bien-traitance en Pouponnière et Foyer de l’Enfance. 

Méthodologie

• Apports théoriques et échanges autour des pratiques et de l’expérience professionnelle des participants.
• Analyse de situations.
• Analyse et réflexion à partir de l’existant de chaque établissement représenté.
Deux séquences permettant un travail intermédiaire au sein de chaque établissement, travail à partir de restitution de séquences d’observations.

Infos pratiques
Dates : 17, 18 et 19 mai 2016                 
Durée : 3 jours         
Prix : 565 € 
Inscriptionswww.bientraitance.com
Formatrice : Caroline Morel, linguiste psychologue clinicienne
Modifié le 26 octobre 2016