Garde d’enfants à domicile : combien ça coûte ?

La garde d’enfants à domicile n’est certes pas le mode de garde le moins coûteux mais, d’un point de vue organisationnel, il offre sans conteste des avantages. A l’approche des vacances de la Toussaint. O2, entreprise prestataire de services à domicile, a décodé en 5 points le coût de la garde d’enfants à domicile pour les parents.

Crédit d’impôt garde à domicile
Somme soustraite du montant de l’impôt, le crédit d’impôt peut être le cas échéant remboursé totalement ou partiellement s’il dépasse le montant de l’impôt ou si l’on n’est pas imposable. Concernant la garde d’enfant à domicile : il s’élève à 50% des dépenses engagées dans l’année, plafonnées à 12000 euros + 1500 euros par enfant à charge et dans la limite de 15 000 euros. Soit une réduction de 6000 € + 750 € par enfant à charge.

Aide de la CAF
Une aide de la CAF (via le Complément de libre choix de mode de garde) jusqu’à 85% de la facture sans plafond de revenu pour les enfants de moins de 6 ans. A noter, un montant qui varie en fonction du nombre d’enfants à charge, l’âge de l’enfant et les ressources du foyer.

CESU préfinancés
Pour aider à financer le coût de la garde d’enfant à domicile, O2 relève qu’un paiement possible par CESU préfinancés en tout ou partie par un organisme privé ou public (employeur, comité d’entreprise, CCAS, mutuelle, …) est possible.

Garde partagée pour partager les frais
La garde partagée permet de diviser entre les familles le prix de la garde. "Cette solution répond parfaitement aux besoins des parents pendant les vacances scolaires qui peuvent faire garder leurs enfants avec un(e) camarade de classe, un(e) cousin(e), les enfants des amis et ainsi diviser leur frais de garde. La garde partagée à 3 familles, un coût de moins de 10,29€/h TTC avant avantage fiscal."
Publié le 14 octobre 2021
Mis à jour le 14 octobre 2021