L’épidémie de gastro-entérite touche toute la France, avec des disparités régionales.

Selon les dernières données du réseau Sentinelles, le taux d’incidence moyen des cas de diarrhée aiguë vue en consultation de médecine générale est de 132 cas pour 100 000 habitants. Soit en-dessous du seuil épidémique (174 cas pour 100 000 habitants).
En revanche, ce seuil a été franchi dans trois régions : Pays de la Loire (254), Provence-Alpes-Côtes d’Azur (187) et Grand est (178). C’est pour l’instant en Bretagne que la maladie sévit le moins - on estime entre 30 et 150 le nombre de cas pour 100 000 habitants selon les départements.
Les données ne présentent pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d’hospitalisation a été estimé à 0,9%. Et selon son modèle de prévision, le réseau indique que « le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait rester stable au cours des prochaines semaines ».



Pour rappel, les parents doivent obligatoirement consulter un médecin si le bébé a moins de 6 mois. La gastro-entérite est une maladie très contagieuse : si l’éviction de l’enfant du lieu d’accueil n’est pas obligatoire, il est cependant recommandé de le garder à la maison.

Source : réseau Sentinelles


Pour aller plus loin : consulter notre article sur la gastro-entérite 
Article rédigé par : A.B.B.
Publié le 07 janvier 2019
Mis à jour le 07 janvier 2019