HCFEA : trois rapports en moins d'un mois

Période chargée pour le HCFEA. En l’espace de quelques semaines, le Conseil de l'enfance et d’adolescence et le Conseil de la famille ont rendu ou vont rendre pas moins de trois rapports.

Le mois dernier, c’était le rapport sur la mise en œuvre de de la Convention internationale des droits de l’enfant en France pour l’année 2017. Rapport  qui a donné lieu à un avis adopté à l’unanimité par le Conseil de l’enfance et de l’adolescence.

Vendredi soir Sylviane Giampino, présidente du HCFEA, a remis à Agnès Buzyn le rapport du Conseil de l’enfance et de l’adolescence qu’elle préside intitulé « Des temps et lieux tiers des enfants et des adolescents hors maison et hors scolarité ». L’idée, après un état des lieux, étant de dégager des priorités d'actions. Le thème avait été choisi par le conseil lui-même qui comme l'explique sa présidente « il était important de savoir ce que faisaient les enfants fors familles et école, soit 25% de leur temps disponible. » Ce temps fort école et famille a été étudié au regard des enjeux de développement physique, affectif, cognitif, social, du besoin d’autonomie et de temps pour soi, précise le conseil de l’enfance et adolescence du HCFEA dans un communiqué.
Le rapport évoque 24 propositions pour s’emparer de « ce troisième éducateur des enfants ». Il pointe les écarts importants entre enfants : aux alentours de10 ans, 25%des enfants n’ont pas d’activités encadrées hors de l’école, et 25% ne partent pas en vacances.

Mardi prochain, après que les deux conseils de l’enfance et de l’adolescence et de la famille l’aient adopté, Sylviane Giampino remettra à la Ministre des Solidarités et de la Santé, le rapport qu’Agnès Buzyn avait commandé sur l’accueil des moins de trois ans. Un rapport sur lequel nous reviendrons dans les prochains jours tant il est important pour l’avenir des modes d’accueil et des professionnels qui y travaillent. En effet, il devrait être pris en compte pour finaliser les négociations entre le gouvernement et la Cnaf en vue de la COG 2018-2022.
Article rédigé par : C.L