Biloba : l’appli de suivi de vaccinations s’ouvre aux crèches

Biloba, c’est le projet ambitieux de Benjamin Hardy, un jeune entrepreneur de 35 ans. En 2018, il créé Biloba, une application qui permet de suivre et de mettre à jour les vaccins des enfants. Ouverte aux parents, la plateforme va prochainement être disponible pour les crèches. Une vingtaine d’entre elles vont être en phase test.
Après avoir vendu sa première entreprise Kawet, une plateforme de création d’applications mobiles métier à destination des grandes entreprises, en 2013, Benjamin Hardy, entrepreneur dans l’âme se lance un nouveau défi : créer une application qui aide les parents à être à jour des vaccins de leurs enfants. Sa femme et son père sont médecins, sa mère est sage-femme, il vient d’être papa… et il se rend compte des difficultés à suivre et à comprendre les vaccins des enfants via le carnet de santé papier. « Le carnet de santé est très brouillon. Les pages vaccins encore plus, c’est du chinois pour les parents. Au delà de ma famille, je voyais des jeunes parents autour de moi qui étaient totalement perdus ». Il en est sûr, la vaccination infantile sera l’objet de son application. À partir de 2015, Benjamin Hardy se met alors à se renseigner sur le sujet. « J’ai fais de nombreuses recherches et la situation était pire que ce que je ne l’imaginais. La France est l’un des pays les plus méfiants envers la vaccination et j’observais que beaucoup de parents ne vaccinaient pas leurs enfants, notamment à cause de la désinformation ou du manque d’informations ». En effet, le document phare aujourd’hui est et reste le carnet de santé. « Il n’y avait aucune plateforme qui permettait aux parents de les aider. Cela m’a surpris car ce sont des enfants qui sont concernés. Cela m’a conforté dans l’idée de créer cette application. » 

L’actualité a également joué dans la balance. Depuis le 1er janvier 2018, l’obligation vaccinale s’est étendue à 11 vaccins contre 3 auparavant. « En 2017, nous savions que ça allait changer ». De plus, certaines maladies continuent de se développer comme la rougeole qui touche chaque année un peu plus de cas. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 110 000 décès ont été dénombré dans le monde en 2017, en raison d’une couverture vaccinale insuffisante. Entre le 1er janvier et le 6 mars, 288 cas de rougeole ont été déclarés en France. Dans le monde le nombre de malades a augmenté de 300% au premier  trimestre 2019 par rapport à l’année précédente. Convaincus de l'efficacité et de la nécessité de la vaccination, Benjamin Hardy et son associé Baptiste Rousseau lancent leur application Biloba.

Une application gratuite qui facilite la vie des parents

En janvier 2018, Biloba voit enfin le jour. « Avec Baptiste Rousseau, nous voulions créer la meilleure application possible : simple d’utilisation malgré la complexité du sujet que nous traitons. Cela nous a pris dix mois mais le résultat est là ». Biloba prend en compte de nombreux critères afin d’avoir un suivi détaillé avec le plus d’informations possible, le tout gratuitement. « Selon l’âge de l’enfant, les parents rentrent dans l’application les vaccins qu’ils ont déjà fait, et sont informés en temps réel de ceux qu’ils doivent prochainement faire, avec la date, et pourquoi c’est important ». 
Et cela fonctionne ! En un peu plus d’un an, 15 000 à 20 000 personnes utilisent l’application quotidiennement. « On sait qu’elle est simple et que les utilisateurs en parlent autour d’eux. Cela touche tous les parents, peut importe le lieu de vie ou leur place sociale ».

Biloba s’ouvre aux professionnels de crèche

Mais les parents ne sont pas les seuls concernés par la vaccination des tout-petits. Depuis le 1er juin 2018, les établissements d’accueil et les assistants maternels sont dans l’obligation de vérifier si les enfants nés après le 1er janvier 2018, sont à jour de leurs vaccins avant de les accepter. Un problème à gérer qui demande du temps pour les crèches qui se voient demander à chaque parent des photocopies du carnet de santé. Et ça, Benjamin Hardy en a bien conscience : « C’est tellement compliqué que le suivi n’est pas forcément bien effectué. D’autant plus que le statut vaccinal change en même temps que l’enfant grandit ». 

Dès le mois de septembre, l’interface pour les crèches sera effective sur une vingtaine de crèches pilotes. Les parents pourront rattacher les enfants au compte de la crèche qui les accueillent et partager la liste de leurs vaccins, tout en étant très sécurisé. En effet, les crèches n’ont accès qu’à la liste des vaccins et pas aux autres informations personnelles. Ainsi, les professionnels pourront y accéder facilement, le tout stocké dans une seule et même interface. « Le fait de commencer avec un petit nombre de crèches va nous permettre de finaliser l’application. Nous allons travailler main dans la main avec elles grâce aux informations qu’elles nous transmettrons. Cela va nous aider à mieux comprendre comment l’interface va être utilisée. »

Une fois l’application Biloba prête à 100%, Benjamin Hardy compte la déployer pour toutes les crèches. Nombreuses sont celles qui sont prêtes à adopter l’application comme le réseau de micro-crèches intergénérationnelles "Tom & Josette"


Application disponible sur Iphone et bientôt sur Android
Article rédigé par : Laura Bourven
Publié le 30 juillet 2019
Mis à jour le 19 août 2019