Autres initiatives

Rueil Malmaison : un groupe Ressources Petite Enfance

C’est une initiative très innovante, peu coûteuse (très exactement gratuite !) et qui donne du punch et de la fierté à toutes les équipes Petite Enfance des 17 crèches ou multi-accueil de Rueil Malmaison (92). Le groupe Ressources, né en 2010, est aujourd’hui un des maillons incontournables de la vie des établissements d’accueil du jeune enfant de la ville.

 
groupe-ressources-petite-enfance-rueil-malmaison
« Le groupe Ressources est né d’un constat explique Lysiane Douine, l’un de ses membres-fondateurs, aujourd’hui coordinatrice pédagogique du service Petite Enfance de Rueil Malmaison. Dans toutes les réunions de secteurs, on se disait que les formations ou réunions d’informations que l’on organisait, ne se retrouvaient pas ensuite dans la pratique au sein des structures. Il y avait toujours de grandes disparités. »
La question était donc : pourquoi les formations mises en place et leur apport théorique sont en décalage  avec le vécu et la réalité des structures ? Il apparaissait clairement qu’il fallait en réajuster les contenus.

Un groupe de travail mensuel
Que faire ? Sous l’impulsion d’Ewa Labus, le directeur du service, un groupe de travail est constitué. Sur la base du volontariat s’y réunissent des directrices-formatrices pour réfléchir et essayer de déterminer ce qui manque pour que toutes les structures parlent le même langage, aient les mêmes envies. « Je leur ai laissé carte blanche précise Ewa Labus. Mais je leur ai donné un cadre : l’engagement de chaque participant devait s’inscrire dans le temps sur une année de travaux, une participation assidue est attendue pour optimiser chaque séance, une confidentialité et une expression respectueuse de chacun est à observer pour favoriser les échanges. A l’issue de chaque réunion un compte rendu synthétique est rédigé à tour de rôle. Si  à un moment, elles avaient besoin d’un avis, d’un conseil, d’une impulsion, j’étais à la leur disposition ». Bref, ces réunions mensuelles n’étaient pas un lieu de discussions à battons rompus mais des réunions de travail sérieuses. Et elles continuent de l’être !
La question centrale des premières réunions était récurrente : que faudrait-il faire pour que toutes les structures soient dans la même dynamique?
Au départ  le groupe de travail rassemble sept directrices volontaires…qui découvrent qu’elles n’ont pas toutes les mêmes attentes même si toutes sont d’accord sur un point : elles veulent sortir des sentiers battus.

10 mois pour s’accorder sur un objectif commun
Au bout d’une année, elles trouvent un axe de réflexion commun. Leur but : que les professionnels soient bien formés pour accueillir  les enfants en toute sérénité. Et pour atteindre cet objectif, elles décident de définir des valeurs communes à tous les acteurs de la petite enfance de Rueil Malmaison. « Des valeurs précise Lysiane Douine qui vont servir de socle commun à tous les projets que chaque structure souhaitera développer. Mais des valeurs qui sont aussi partagées par les services administratifs de la Petite Enfance de la ville. »

6 valeurs essentielles déclinées pour l’enfant, les professionnels et les familles
Au fil des réunions, elles parviennent à un ensemble de six valeurs : confort, accompagnement à l’autonomie, respect, sécurité, hygiène, environnement.
Et chacune d’elles se décline envers l’enfant, les professionnels et les parents. Depuis 5 ans, le groupe qui n’excédait pas 10 personnes s’est ouvert désormais à d’autres personnels que les directrices et travaille sur ces valeurs et à l’élaboration d’un matériel pédagogique  spécifique leur correspondant. Une valeur par année.  
Pour les professionnels, des outils de management et de formation (jeux pédagogiques) ont été crées. Et des focus - des fiches pratiques recto-verso faciles à lire et accessibles pour tous - sont à disposition dans chaque multi-accueil. L’ensemble - un classeur groupe Ressources – est aussi disponible via internet. « On apprend en avançant explique Lysiane Douine et le projet innove sans cesse, se construit au fur et à mesure. Avec le groupe Ressources, on essaie vraiment de faire appel aux compétences de chacun dans sa fonction. »
Six fois dans l’année, le groupe Ressources réunit à chaque séance de présentation une petite vingtaine de personnes (tout personnel confondu) pour rendre compte de ses travaux et réflexions. Ces réunions de restitution donnent lieu à des échanges et permettent de rester en lien avec les attentes des professionnels des différentes structures.

Un sentiment d’appartenance
Aujourd’hui, le groupe travaille sur la valeur « sécurité ». Mais d’ores et déjà le bilan est positif. Les professionnels se sentent - chacun dans leur fonction -responsables et accompagnés. Ils sont aidés et soutenus au quotidien, et leur travail a du sens. « On a repéré, sans pouvoir le quantifier évidemment souligne Lysiane Douine que les professionnels Petite Enfance de la ville, grâce à ce socle de valeurs, ont développé un sentiment d’appartenance à une Direction : La Petite Enfance de Rueil Malmaison. Ce groupe Ressources a donc été un levier pour fédérer une équipe autour de valeurs communes ».
Autres effets positifs : cela favorise le partages d’expériences entre structures, valorise les projets qui peuvent voir le jour. « Toute cette dynamique autour du groupe Ressources, a vraiment permis le décloisonnement des différentes crèches et encouragé le travail en transversalité » se félicite Lysiane Douine. Et ajoute-t-elle, « cela vise à améliorer l’autonomie des professionnels, en leur donnant l’opportunité d’enrichir leurs connaissances et compétences ».

Des changements en profondeur
Evidemment les résultats n’ont pas été immédiats. Mais le projet s’inscrit dans le long terme. Rien de spectaculaire. Pas d’esbroufes. Mais un travail sérieux, profond et pérenne qui change réellement les mentalités et le quotidien des enfants, des professionnels et des parents dans les structures. Et aujourd’hui par exemple quand il s’agit de recruter de nouveaux professionnels, et qu’au cours de l’entretien, le groupe Ressources est évoqué…cela pèse dans la décision du nouveau candidat. Il est toujours plus agréable de rejoindre une équipe qui a des envies, des projets, qui favorise les échanges et la communication et qui du donne du sens au travail quotidien de chacun. Très bon accueil bien sûr du côté des parents « pour qui il est rassurant de savoir qu’on travaille sur des valeurs » souligne Lysiane Douine.
L’expérience actuellement vécue à Rueil Malmaison pourrait bien faire école «  Nous allons très prochainement  présenter notre travail à l’intercommunalité de Carcassonne qui semble très intéressée et nous sommes invités à en parler lors des prochaines journées de l’ANPDE » conclut Lysiane Douine.
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Modifié le 04 juillet 2017