Ty Mous, un multi-accueil itinérant, réponse aux besoins des familles

Depuis une dizaine d’années, un mode d’accueil atypique accueille les tout-petits enfants du Morbihan et a su s’adapter aux besoins des familles. Deux jours par semaine, le bébé-bus Ty Mous fait escale à Ploemel et à Locoal-Mendon. 
Dans le Morbihan, un petit camion coloré navigue de Ploemel à Locoal-Mendon au fil de la semaine. Le bébé-bus Ty Mous est un multi-accueil itinérant ; quatre professionnelles de la petite enfance y accueillent jusqu’à dix-sept enfants de 4 mois à 4 ans selon un planning bien défini. Ce dispositif atypique a été lancé il y a une dizaine d’années par la Communauté de communes d’Auray-Quiberon-Terre Atlantique (AQTA), afin d’évaluer les besoins des familles, dans cette région plutôt rurale. Au départ, Ty Mous fonctionnait comme une halte-garderie, partagée entre quatre communes, proposant un accueil occasionnel pour une heure ou deux au fil de la journée.  

L’arrivée de familles a accéléré les projets 
Depuis, pour répondre aux besoins des familles mis en évidence par ce projet, une crèche privée a ouvert ses portes à Belz et un multi-accueil de 20 places à Erdeven. Deux projets de MAM tout proches sont également en cours... Pour s’adapter aux besoins des familles, la communauté de communes d’AQTA s’appuie sur son observatoire de la petite enfance et suit de près l’évolution de l’offre et de la demande sur le secteur. Pour Christelle Begot, responsable petite enfance et jeunesse d’AQTA, « de nombreuses familles avec de jeunes enfants sont venues s’installer dans la région suite à la crise sanitaire et aux confinements ; ça a accéléré les projets, et il a fallu répondre à la demande. » 

Faire la sieste dans le bus 
Alors en début d’année, le bébé-bus a revu son mode de fonctionnement et élargi ses horaires pour proposer un accueil à la journée : son planning hebdomadaire est maintenant partagé entre deux communes voisines, les lundi et mardi à Ploemel, les jeudi et vendredi à Locoal-Mendon, de 8h à 18h. « Nous ne touchons plus le même public, remarque Delphine, éducatrice de jeunes enfants. Nous avons maintenant plus d’enfants, de parents qui travaillent pour qui cet accueil régulier est une nécessité ».  Chaque commune met à disposition une salle adaptée pour accueillir les activités, qui vient compléter le bus équipé pour les siestes et l’hygiène. Berceaux, toilettes, lavabos, plans de change, dans 5m2 tout y est ! « Chaque lundi et jeudi, on installe la salle pour les activités, on désinstalle le mardi soir et vendredi soir. Nous avons du matériel adapté et léger, compact et facile à transporter. C’est un peu de logistique et d’organisation mais nous sommes habituées ! » explique Delphine. Les locaux de Locoal-Mendon ont même été rénovés pour offrir un espace adapté à la petite enfance, sécurisé et agréé par la PMI. Quant aux enfants, si certains étaient réticents au tout début de l’aventure, aller faire la sieste ou se changer dans le bus est devenue une vraie joie ! 
Article rédigé par : Laurence Yème
Publié le 06 mai 2022
Mis à jour le 06 mai 2022