Développement durable

Le Carrousel de l’Etoile : labellisé Ecolo-Crèche et fier de l'être !

Depuis 2015, la micro - crèche « Le Carrousel de l’Etoile » installée dans un bel immeuble haussmannien de Paris est labellisée Ecolo Crèche. Un processus démarré en 2014, bien avant que le réseau Crèche Attitude, auquel elle appartient, ne décide d’engager tous ses établissements dans cette démarche de développement durable. Qu’est-ce qui a changé pour les 9 enfants de la crèche et les pros qui les accueillent ?
activite-écolo-carrousel
« Nous sommes un peu pionniers. Le carrousel de l’Etoile est l'une des premières crèche parisiennes labellisée Ecolo-Crèche. Elle doit être parmi les douze premières en France » dit Audrey Ferreira, sa directrice, sensibilisée au développement durable bien avant s’être engagée dans le processus de labellisation. Une labellisation qui fut assez rapide, tant avec son équipe elle avait déjà avancé sur le sujet. « En fait, après l’audit et le diagnostic d'Ecolo Crèche, on a eu à travailler sur nos camemberts rouges (mauvais points à améliorer). Pour nous c’était les bureaux, le tri des déchets que nous ne faisions pas et les produits d’hygiène et de ménage car ceux que nous nous utilisions n’étaient pas du tout  écologiques. »

Des activités à base de récup
Prenant les choses à bras le corps, Audrey et son équipe commencent par fabriquer elles-mêmes certains produits. « On a vraiment pris conscience qu’on utilisait, au nom de l’ hygiène, une multitude de produits toxiques alors que le savon noir est parfait pour laver le sol. Nous faisons désormais  appel à un fournisseur de produits Ecocert par bidons d’un litre (réduction des déchets) pour nettoyer les jouets par exemple. Nous fabriquons  notre liniment. Et  par ailleurs, pour le change nous nettoyons les enfants à l’eau et avec des gants de coton ». Et  toute l’équipe a constaté que les bébés avaient les fesses bien moins irritées !
Les activités proposées aux enfants - des petits de 11 mois à 3 ans révolus - sont majoritairement à base de matériel de récupération ou d’ingrédients naturels. Par exemple au Carrousel, on fait du sable magique à partir d’huile d’olive et de farine (8 doses de farine + 1 dose d’huile d’olive). On fabrique sa propre pâte à modeler avec des colorants alimentaires, des peintures végétales à base de betteraves, carottes ou choux . « Et notre propre colle pour toute activité de cartonnage avec des cartons de récupération bien sûr », ajoute Audrey. Si tous les repas fournis par un prestataire extérieur ne sont pas 100% bio, en revanche « quand nous organisons un atelier pâtisserie, nous choisissons farine et oeufs bio », précise encore la directrice.

Rien n’est improvisé
A l’entendre, tout paraît si simple… En fait  rien n’a été improvisé et l’accompagnement d’Ecolo-Crèche a été précieux. Audrey Ferreira est partie en formation avec Ecolo crèche et assiste à toutes les réunions nationales organisées par l’association. « Mais c’est un projet d’équipe, précise -t-elle. Sinon ça ne peut pas marcher. J’ai impulsé le projet mais toute l’équipe s’est formée et toute l’équipe est convaincue qu’il faut, et qu’on peut nettoyer sans polluer. ».
« Depuis qu’on est labellisé poursuit-elle, on fait vraiment partie d'une communauté : celles des crèches labellisées. »
Les parents ? Pour eux le Label est un vrai  c’est un +. Ils sont assez concernés, viennent à vélo à la crèche, font le tri des déchets chez eux avec leurs enfants. Chacun participe à sa façon : les  uns amènent des cartons, d’autres des produits faits maisons lors de buffets conviviaux.
Aujourd’hui Audrey Ferreira est convaincue de deux choses : il faut vraiment protéger les enfants et la planète, et jamais au grand jamais elle ne reviendrait en arrière.
Evidemment, être labellisé Ecolo Crèche n’est pas une fin en soi ! Il faut avancer et des projets, la directrice de la micro-crèche en a. « Nous allons travailler sur l’éveil des sens avec  l’approche Snoezelen ». A partir de matériaux de récupération, bien entendu !..
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Modifié le 13 novembre 2017