Enfance et Musique

Médiathèque départementale de Seine-et-Marne : lire le monde

Depuis plus de vingt ans, la médiathèque départementale de Seine-et-Marne mène une action importante sur son territoire pour accompagner l’éveil culturel du tout-petit.
« Au même titre que le jeu, le contact avec le livre et l’écrit reste primordial pour le très jeune enfant. Réunissant les partenaires de la petite enfance et des bibliothèques, notre rôle est de contribuer à l’aménagement culturel du territoire ». Cyrille Clavel, sous-directeur en charge de la lecture publique insiste sur la « nécessaire autonomie des lieux de lecture. Il nous faut prendre en compte la diversité d’un territoire qui couvre 49% de la surface de l’Île-de-France avec 1 400 000 habitants. Nous enregistrons une grande progression démographique, en particulier l’installation de jeunes familles, la demande est donc forte ».

Au sein de 25 intercommunalités, la médiathèque départementale accompagne 213 bibliothèques : structures municipales ou associatives, petits points lecture animés par des bénévoles en milieu rural et bibliothèques importantes dans des villes comme Nemours.
« Pour répondre à la grande variété du réseau de lecture publique, nous imaginons des outils que s’approprient les bénévoles et salariés. La lecture est fondamentale pour le tout-petit. Avec plus de 20 000 documents, nous avons pour mission de promouvoir les albums et les auteurs jeunesse de qualité. L’un des axes développé est l’interculturel afin d’encourager un dialogue des langues et des cultures ».

Actions et partenariats
La médiathèque départementale a mis en place un service médiation jeunesse qui regroupe une responsable et quatre référents de territoire. Sollicité en 1989 pour des actions de sensibilisation, répondant alors à une demande des assistantes maternelles Caf, et destinées aux professionnels de la petite enfance et des bibliothèques, le service médiation jeunesse propose depuis des sessions régulières. À titre d’exemple, Lire et faire lire, réalisé en partenariat avec l’UDAF 77 (Union Départementale des Associations Familiales de Seine-et-Marne) permet aux bénévoles et aux bibliothécaires de découvrir l’album, la poésie, le théâtre pour la jeunesse.

Avec 60 000 enfants de moins de trois ans et 20 000 naissances chaque année, le département est labellisé Premières Pages* par le ministère de la Culture. Aux côtés des structures de l’enfance, du social, des bibliothèques et des maisons départementales des solidarités, la médiathèque départementale fédère les initiatives locales et encourage l’axe interculturel.
En 2003, les bibliothécaires des secteurs jeunesse et discothèque de la Médiathèque départementale, rejoints par la section Images, ont conçu Bébébutine, un bulletin d’information sur l’actualité des livres, disques et DVD, destinés aux tout-petits. Cette sélection de documents réalisée par un comité de lecture, constitué de représentants des bibliothèques et d’assistantes maternelles, est diffusée dans les bibliothèques, les RAM et les structures de solidarité. Bébébutine a pour fonction de valoriser la production éditoriale de qualité et de contribuer à prévenir l’illetrisme.
Les actions sont nombreuses et ne peuvent être toutes inventoriées sous peine de transformer une politique en catalogue.

La médiathèque de Seine-et-Marne s’attache aux partenariats. Une réflexion est en cours avec la Caf sur le projet de Schéma départemental de la lecture publique. Nul doute que la petite enfance y figurera en bonne place, car Cyrille Clavel le souligne, « il est essentiel de mettre en valeur les complémentarités afin d’assurer notre rôle de passeurs ».


* Premières Pages : opération nationale innovante lancée en 2009 par le ministère de la Culture.


Cet article est extrait de Territoires d’Eveil spécial Ile de France N° 14.
Article rédigé par : HK
Publié le 06 juin 2019
Mis à jour le 09 décembre 2019