Parentalité

Les soirées de Bob : des temps d’échanges pour le bien-être de tous à la crèche

A Bobigny (93), dans la crèche du réseau La Maison Kangourou, on tient à proposer aux familles l’accueil individuel qui répond à leurs attentes et à leurs besoins. C’est pour cette raison que cinq fois par an, l’équipe organise un temps de rencontre : les soirées de Bob. L’objectif ? Le bien-être des enfants, des parents, et des professionnels.
 
Maison Kangourou
Maison Kangourou
« Les soirées de Bob, c’est un projet qui a vu le jour en 2014. A l’époque, on avait constaté que les familles accueillies à Bobigny demandaient vraiment un accompagnement particulier. Elles sont fragiles par leur histoire, leur culture, leur précarité. Plus qu’ailleurs, il y a vraiment besoin d’un accueil individualisé. » confie Mélanie Guay, directrice de la crèche, qui a pris le relais de cette idée lancée par sa prédécesseure. Le projet est donc né du constat d’un problème important de communication entre les équipes et les familles, dont la méconnaissance du travail effectué par le personnel éducatif était manifeste. Ces difficultés relationnelles se faisaient ressentir sur l’équilibre de chacun. Les soirées de Bob cherchent  à améliorer l’accueil et les moments d’échanges pour accompagner les familles dans leurs enjeux personnels, en parallèle avec le mode de fonctionnement de l’établissement.

La dimension sociale au cœur des problématiques
Cette année, les soirées de Bob attirent une petite dizaine de familles par séance. Et généralement, ceux qui sont venus une fois reviendront. Les thèmes sont choisis en fonction des problèmes que  les familles de Bobigny rapportent aux équipes. Mélanie Guay, quant à elle, est attentive aux réactions spontanées des parents au détour d’un couloir, et à ce que lui racontent les membres du personnel. C’est ainsi qu’est choisi le thème général de la soirée, qui sera annoncé sur le tableau d’affichage de la crèche, avec des phrases qui parlent à tous les parents du type: « Je veux manger mes carottes râpées avec mon dessert ! » Peuvent alors se rendre à la soirée, sans inscription préalable, tous ceux que la réponse intéresse.

La proximité, la clé des échanges
Les parents sont invités à venir quand ils le désirent aux soirées de Bob, à partir de 17h30. Quatre personnes de l’équipe de la crèche les attendent : la directrice de formation/educatrice de jeunes enfants, une psychomotricienne, une psychologue, et un médecin. Un groupe restreint pour faciliter la proximité et les échanges spontanés : « Ce n’est pas un cours magistral. L’objectif n’est pas de leur apprendre à être parents, mais plutôt de discuter autour de leurs questionnements. Et les familles en arrivent à se donner des pistes entre elles. Ils peuvent aussi écouter sans participer, et juste venir poser des questions aux professionnels. » Cette remise en question permanente s’inscrit dans la volonté de La Maison Kangourou de toujours être dans une recherche de « mieux faire ». Les soirées de Bob sont la concrétisation du désir des parents comme des professionnels de souhaiter mieux comprendre et se comprendre, pour mieux agir ensemble au quotidien.
 
 
Article rédigé par : Marie Pays
Modifié le 13 novembre 2017