Lancement d’une chronique éducative chaque vendredi sur RFI

Dès demain, 22 février, la chronique éducative « Parents, enfants, d’ici et d’ailleurs » de Marie-Rose Moro sera intégrée chaque vendredi matin à l’émission « 7 milliards de voisins » de RFI (Radio France internationale).
La chaîne de radio, écoutée à 80% par les habitants d’Afrique Subsaharienne, a pour principe l’ouverture d’esprit, comprendre ce qui se fait ailleurs. Animée par la journaliste Emmanuelle Bastide, la quotidienne matinale de RFI « 7 milliards de voisins » porte ainsi une réflexion sur les différentes cultures et sociétés en croisant les modes de vie du Nord et du Sud.
Le vendredi, l’émission est consacrée à l’Education. C’est dans ce cadre qu’un nouveau rendez-vous est donné à 11h10 avec la chronique éducative « Parents, enfants, d’ici et d’ailleurs » de Marie-Rose Moro, déjà et aussi diffusée en podcast natif sur le site de RFI. Psychiatre pour enfants et adolescents, psychanalyste, docteur en médecine et en sciences humaines, Marie Rose Moro est la chef de file actuelle de l'ethnopsychanalyse et de la psychiatrie transculturelle en France. Elle dirige la revue transculturelle « L’Autre » et est directrice de la maison des adolescents de Solenn à l’Hôpital Cochin. Et intervenait déjà dans l’émission santé de RFI et l’émission « 7 milliards de voisin » sur le volet éducation.

Des pistes de réflexion pour les parents comme les professionnels
L’idée de cette nouvelle chronique est d’aborder de vraies questions éducatives qui se posent aujourd’hui, dans leur aspect multicuturel. Ainsi les 5 premiers épisodes ont pour thèmes : Pourquoi les enfants ont-ils besoin de jouer ? ; Les enfants peuvent-ils perdre l’envie de jouer ? ; Pourquoi les enfants ont-ils aussi besoin de s’ennuyer ? ; Aimer ses enfants ; Confier ses enfants.
« L’objectif de Marie-Rose Moro n’est pas d’apporter des recettes toutes faites, ni des conseils, précise Emmanuelle Bastide, mais plutôt de donner des clés pour réfléchir, prendre du recul sur des situations spécifiques. Elle les aborde d'ailleurs d’un point de vue moins dramatique, plus rassurant. » La chronique s’adresse aussi bien aux parents, grands-parents qu’aux professionnels de l’éducation et de la petite enfance.
« Elle est d’autant plus intéressante pour les professionnels car l’aspect interculturel de la chronique n’est pas forcément quelque chose de très développé à travers les formations. » Concernant le besoin de jouer des enfants par exemple, les questions en France tournent essentiellement autour de la problématique des écrans ou de la qualité des jouets mis à leur disposition. Mais dans d’autres sociétés, les enfants n’ont même accès à des supports de jeux. Marie Rose Moro revient à la base du sujet en rappelant que ce qui compte avant tout est la capacité de l’enfant à jouer et élaborer des scénarios de jeux, à partir de ce qu’il a à sa disposition. De même sur la perte de l’envie de jouer de l’enfant, elle explique pourquoi c’est un problème et comment lui redonner goût au jeu, volet essentiel de son développement.

Vous pourrez donc écouter en direct la chronique de Marie-Rose Moro chaque vendredi matin à 11h10 (horaire susceptible de changer à partir d’avril). Ou la retrouver à tout moment en podcast sur le site de RFI.


Sur le même sujet :
Le rôle et la place du professionnel dans le jeu de l’enfant
Un jeune enfant peut-il s’ennuyer ?
Parents et professionnels de la petite enfance : des sentiments communs
Article rédigé par : A.B.B.
Publié le 21 février 2019
Mis à jour le 22 février 2019