Le SNPPE interpelle les candidats aux législatives

Le SNPPE, à l’origine du hashtag #amavraievaleur invite tous les professionnels du secteur de la petite enfance à interpeller leurs futurs députés, candidats aux législatives, sur les enjeux de leurs métiers. Une façon de replacer la petite enfance dans le débat politique !

Le SNPPE qui ne manque jamais d’idées reprend son hashtag #amavraievaleur, lancé lors de la journée d’action du 31 mars, pour interroger via une lettre ouverte les candidats aux législatives sur la situation de la petite enfance et de ses professionnels. Une lettre  en 6 points reprenant  les principales revendications portées par ce jeune syndicat (non encore  représentatif) : revalorisation salariale des métiers de la petite enfance, amélioration des conditions de travail des pros, attractivité des métiers, amélioration de l’accompagnement des pros, formation initiale et service public de la petite enfance. Six points essentiels sur lesquels, le syndicat demande aux candidats de se prononcer en communiquant leurs positions et projets, promesses .
Le SNPPE conclut sa lettre ouverte par un autre slogan : « Il est temps de ré-humaniser les métiers de l’humain ! »

Consulter et télécharger l’intégralité de la lettre ouverte
 
Article rédigé par : C.L
Publié le 11 mai 2022
Mis à jour le 11 mai 2022