Les bébés comprennent l’intensité de nos motivations

Dès l’âge de 10 mois, les bébés sont capables d’évaluer la motivation d’une personne quand elle désire quelque chose, selon une étude américaine. Les chercheurs de l’Université d’Harvard ont montré à des bébés de âgés de 10 mois des vidéos mettant en scène un personnage de dessin animé en forme de balle rebondissante qui tentait d’atteindre d’autres personnages. Dans le premier film, il saute par-dessus un petit mur puis refuse de franchir le moyen. Dans le deuxième, il franchit le moyen mais refuse de sauter par-dessus le grand, avec l’idée qu’il a plus de mérite puisqu’il a fourni plus d’efforts. Dans le dernier, la balle rebondissante doit choisir entre les deux personnages qu’elle cherchait à atteindre et décide de rejoindre celui de la première vidéo. Les bébés ont regardé cette séquence avec insistance, ce qui induit qu’ils étaient surpris de ce résultat : la balle rebondissante aurait dû aller vers le personnage qui lui a demandé le plus d’efforts. Cela démontrerait donc que les bébés « mesuraient le niveau de motivation et la valeur des efforts fournis », comme l’explique Shari Liu, l’auteur principal de l’étude.

Une perception du monde qui se développe très tôt
Les études sur la « compréhension de l’action » s’appuient sur plusieurs années de recherche psychologique qui observent la façon dont les enfants perçoivent le monde et discernent la cause des événements. Selon Shari Liu, cette nouvelle découverte liée à l’âge est importante car elle permet de mieux comprendre les racines de la compréhension des actions des autres. Ces résultats suggèrent ainsi que les bébés « interprètent les actions des gens en termes de variables cachées, leurs efforts pour produire ces actions et la valeur des objectifs atteints. »

Pour aller plus loin : Comment se développent les fonctions cognitives chez l’enfant
Article rédigé par : A.B.B.