Les jeunes enfants plus apaisés et plus sociables au contact de la nature

On sait les bienfaits de se reconnecter à la nature et une nouvelle étude le prouve : en milieu urbain, les tout-petits en contact avec la nature développent moins de difficutés émotionnelles et relationnelles.

En Chine, le Dr Tanja Sobko de la School of Biological Sciences de l’Université de Hong Kong dirige le programme « Play & Grow » (Jouer et Grandir), qui promeut une alimentation saine et une récréation active en permettant aux enfants d’être en contact avec la nature. En effet 90% des habitants de la ville vivent à moins de 400 mètres d’espaces verts, mais ne les utilisent pas pour autant. En cause, des parents qui perçoivent la nature comme sale et dangereuse.
Le Dr Sobko et son collaborateur le Pr Gavin Brown ont donc établi un questionnaire en 16 points à destination des parents pour mesurer les liens de chaque enfant avec la nature. Ceux-ci étaient identifiés en 4 domaines : le plaisir à être dans la nature, l’empathie pour la nature, les responsabilités vis-à-vis de la nature la nature et la connaissance de la nature. Le questionnaire a été soumis à 493 familles comprenant des enfants âgés de 2 à 5 ans.

Selon les résultats obtenus, les parents dont les enfants étaient plus en lien avec la nature ont constaté chez eux moins de détresse, d’hyperactivité, de difficultés émotionnelles et problèmes de comportements, et de meilleures compétences sociales. L’étude montre également que les enfants qui prenaient plus de responsabilités vis-à-vis de la nature avaient moins de problèmes avec les autres enfants.
Les chercheurs comptent maintenant étudier les effets de l’exposition des enfants à la nature sur leur microbiote intestinal.

Face à la problématique d’un environnement de plus en plus urbain, de nombreux programmes environnementaux sont mis en place pour tenter de réduire le « déficit de nature », notamment auprès des enfants. Ainsi la déclaration de Parme de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) engage les Etats à fournir « des espaces verts pour jouer et avoir une activité physique ».

Source : Plos One


Consulter aussi : Halte-garderie semi-plein air : quel impact sur le développement et l’accompagnement du jeune enfant ?
Les 4 clefs d’une pédagogie par la nature pour les tout-petits
Faites-vous du bien : reconnectez-vous à la nature ! Par Claire Grolleau-Escriva
Article rédigé par : A.B.B.
Publié le 15 janvier 2019
Mis à jour le 15 janvier 2019