Une séance de kamishibaï à la crèche

A la crèche Armand Silvestre de Courbevoie (92), les professionnelles sont devenues des pros du kamishibaï pour le plus grand bonheur des enfants qui sont fascinés par ces histoires racontées comme une pièce de theâtre sur papier.

Kamishibaï signifie littéralement : « théâtre de papier ». C’est une technique de conte d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï
Quand une histoire est racontée en kamishibaï, tous les enfants sont réunis et sont spectateurs, attentifs, concentrés, fascinés, émerveillés et paradoxalement, même s’ils participent (on le voit dans leurs yeux) ils sont incroyablement silencieux. Comme captivés par cette histoire qui s’anime sous leurs yeux. Le défilement des images est très lent, les mots de l’histoire « interprétés » de façon vivante et «  théâtrale ».
Et quand l’histoire est finie, les petits les plus audacieux vont voir l’envers du décor, repérer comment tout cela fonctionne. Mais ils sont toujours très calmes, après cette séance où tout a été au ralenti sans jamais être ennuyeux. Un moment de concentration ou de rêverie, peu importe chacun y trouve son compte !  
Dès lors on comprend pourquoi de plus en plus de crèches font appel à cette technique pour raconter des histoires à un groupe d’enfants.


 
 
Publié le 16 octobre 2021
Mis à jour le 24 novembre 2021