Modes d’accueil et enfants porteurs de handicap : une lettre ouverte interpelle Sophie Cluzel

La Fédération Nationale des Associations au Service des Élèves Présentant une situation de Handicap (FNASEPH) a publié une lettre ouverte à l’attention de la Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre Chargée des Personnes Handicapées. Co-signée par 18 organisations comme l’ACEPP, (Association Collectif Enfants Parents), Collectifs Handicaps ou encore la Croix Rouge, cette lettre interpelle la Ministre Sophie Cluzel afin de lui rappeler l’importance que représente l’accueil des enfants porteurs de handicap dans les EAJE durant ce déconfinement progressif. 

Cette lettre ouverte souligne que la question du handicap a été oubliée dans le guide ministériel "COVID-19 Modes d’accueil" paru à la veille du déconfinement : l’accueil de jeunes enfants porteurs de handicap « n’est pas du tout mentionné comme étant une possibilité de priorité pour les familles concernées, contrairement à ce qui a été annoncé par exemple pour l’école ».

La FNASEPH s’insurge notamment de la confusion faite entre des enfants porteurs de handicap avec des enfants aux « pathologies chroniques ou ayant des facteurs de risque » et qui nécessitent l’avis d’un médecin. De ce fait, les organisations associatives et mutualistes qui cosignent cette lettre déplorent « malgré le principe légal de non-discrimination, cette manière d’aborder une situation de handicap sous le prisme du soin et non des droits à la personne ».

Dans leur lettre, la FNASEPH émet deux souhaits pour réparer ce préjudice : tout d’abord, la fin de l’exigence d’un certificat médical « pour l’accueil en crèche pour les enfants en situation de handicap qui n’ont pas de problématique médicale spécifique à risque » afin d’affirmer l’égalité entre les enfants porteurs de handicap et les autres enfants. Et enfin de prévoir dans les EAJE et les autres dispositifs de la petite enfance une « priorité d’accueil des enfants en situation de handicap si les parents en font la demande ».
Article rédigé par : Nora Bussigny
Publié le 09 juin 2020
Mis à jour le 01 octobre 2020