Peluches : on les scrute avant l’achat !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a tiré la sonnette d’alarme concernant certaines peluches à risque pour les plus petits. Depuis le début de l’année 2022, sur 94 peluches et porte-clés peluches testés, 18 se sont avérés non-conformes et 26 non-conformes et dangereux a-t-elle rappelé.

Lors des fêtes de fin d’années les jouets en peluche font le bonheur des petits. Il est donc indispensable qu’ils répondent aux exigences de sécurité.

Des recommandations à destination des parents
- Avant l’achat, ceux-ci doivent vérifier que la peluche ou son étiquette/emballage comporte bien le marquage CE, les avertissements de précaution d’emploi et d’entretien. A vérifier aussi, le numéro de lot/série ainsi que l’adresse, du fabricant qui doivent être présents sur le jouet.
- Autre vérification, concernant les coutures et la qualité du tissu : les rembourrages ne doivent pas être accessibles.
- Il est aussi indispensable de s’assurer de la solidité des yeux ou du nez qui sont des petits éléments pouvant se détacher facilement et risquent d’être avalés (pompons, éléments de feutrine collés ou rembourrés, rubans, etc.) par l’enfant.
- Il convient aussi de s’assurer que les poils de la fourrure tiennent bien pour éviter que l’enfant en avale.
- Il est préférable de ne pas choisir des peluches dites « en situation », c’est à dire comportant des petits accessoires accrochés à la peluche (petite échelle, ski, hotte, etc.) car ces éléments de petite taille risquent d’être ingérés par l’enfant.
- On s’assure que les piles, s’il y en a, ne sont pas accessibles aux plus jeunes. Ingérées, elles présentent un risque pour leur santé.
- Pour évaluer la qualité des peluches et pouvoir la toucher, on opte pour une peluche non emballée dans du plastique.
- Enfin, on achète une peluche adaptée à la taille du bambin afin qu’il puisse mieux la manipuler.

Une réglementation spécifique pour ces jouets destinés aux tout-petits
Le logo de restriction d’âge   ne doit pas être précédé du mot « Attention »

Les peluches ne doivent pas avoir une enveloppe dont les coutures ne sont pas assez résistantes pour contenir le rembourrage ou donner accès au rembourrage ou aux petits éléments. Ni comporter de petits éléments, souples ou rigides, qui ne s’arrachent facilement ni être conçues avec des matériaux qui constituent un élément inflammable.

Voir l'avis de la DGCCRF


 
Article rédigé par : Isabelle Hallot
Publié le 05 décembre 2022
Mis à jour le 17 janvier 2023