Plus de masque obligatoire dans les lieux d’accueil à partir du 14 mars

« La situation s'améliore grâce à nos efforts collectifs et les conditions sont réunies pour une nouvelle phase d'allègement des mesures », a déclaré Jean Castex, ce jeudi au "13 Heures" de TF1. Le Premier ministre a donc annoncé non seulement la suspension du pass vaccinal mais aussi la fin du port du masque obligatoire « dans tous les lieux où il est encore en vigueur », à l'exception des transports collectifs, à partir du  lundi 14 mars.

Le masque ne sera donc plus obligatoire ni avec les parents, ni avec les enfants, ni entre collègues dans tous les lieux d’accueil, crèches ou MAM. Une décision attendue avec impatience par les professionnels de la petite enfance. De nombreux experts (même si tous n’étaient pas d’accord) avaient tiré la sonnette d’alarme dénonçant les effets délétères du masque sur le développement des jeunes enfants, particulièrement sur l’acquisition du langage. Craintes confirmées bien souvent par les observations des pros de terrain qui constataient un appauvrissement de leurs interactions avec les enfants accueillis. Certains avaient mis leurs espoirs dans les masques transparents -dits inclusifs- … En vain ! Pénibles à porter, ils ne facilitaient pas pour autant les relations avec les enfants.
Les professionnels attendaient avec impatience cette levée du masque. Mais jusqu’à présent les protocoles sanitaires qui se sont succédés, s’ils prévoyaient des allégements, maintenaient l’obligation du port du masque en intérieur et en présence des enfants. C’est donc une bonne nouvelle pour eux, les familles et surtout les tout-petits. Vivement le 14 !
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Publié le 03 mars 2022
Mis à jour le 07 mai 2022