Rappel de lits à barreaux considérés dangereux pour les petits

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRS) a  demandé  que soient retirées de la vente  ( par un arrêté préfectoral ) 18 types de lits à barreaux principalement utilisés par les crèches.

Il s’agit des lits à nacelle issus de la gamme Ergo modèle 2016 de la marque Daillot International dont les références sont : LS-P2, LH-P2, LD-P2, LS-P1, LH-P1, LD-P1, LS-RR-2, LH-RR-2, LD-RR-2, LS-RR-1, LH-RR-1, LD-RR-1, LS-H2, LH-H2, LD-H2, LS-H1, LH-H1, LD-H1. Ces produits doivent être rappelés et détruits. La DGCCRS met en cause des risques d’étranglement, de coincement des doigts ou des membres, de coupure, de cisaillement et/ou d’écrasement des doigts de pieds ou mains.


Consulter
Lit à barreaux pour bébé : comment le choisir ?
Des couchages adaptés à chaque âge
Article rédigé par : A.B.B.