Rubéole : désormais une maladie à déclaration obligatoire

Selon un arrêté du 7 mai 2018 publié au Journal Officiel, la rubéole fait maintenant partie des maladies à déclaration obligatoire (MDO), autrement dit que les médecins et biologistes doivent signaler aux agences régionales de santé et à Santé publique France. Ce système de MDO (qui respecte l’anonymat des patients) a pour but de prévenir les risques d’épidémie, d’analyser l’évolution dans le temps de ces maladies et d’adapter les politiques de santé publique aux besoins de la population. En 1976, le réseau de surveillance Renarub a été mis en place pour recenser les cas de rubéole congénitale chez les nouveaux-nés et d’infections rubéoleuses chez les femmes enceintes. En 2017 le Haut Conseil de la santé publique a recommandé d’étendre ce dispositif à toute la population, expliquant que la couverture vaccinale étant hétérogène selon les territoires et les populations. Mais la maladie reste rare aujourd’hui : entre 2013 et 2015, Renarub a enregistré moins de 5 cas de rubéole congénitale par an sur l’ensemble du territoire.

Peu de complications chez l’enfant mais vrai danger pour la femme enceinte
La rubéole est une maladie infectieuse dont le diagnostic peut être délicat car les symptômes ne sont pas toujours flagrants. Elle est contagieuse mais ne nécessite généralement pas l’éviction de l’enfant du lieu d’accueil et n’entraîne que très rarement des complications. La rubéole est en revanche très risquée pour la femme enceinte non immunisée car elle peut provoquer des malformations du système nerveux central, de l’œil, de l’oreille interne ainsi que de l’appareil cardiovasculaire du bébé à naître. D’où l’importance de se faire vacciner. La rubéole fait d’ailleurs partie depuis le 1er janvier 2018 des nouvelles maladies dont la vaccination est obligatoire pour le jeune enfant. Le vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) est administré en une première injection à 12 mois suivie d’une deuxième entre 16 et 18 mois.

Source : Journal Officiel


Pour en savoir plus :
Rubéole : une maladie devenue rare grâce à la vaccination
Calendrier vaccinal 2018

Article rédigé par : A.B.B.
Publié le 14 mai 2018
Mis à jour le 14 mai 2018