La main sert avant tout à tenir et saisir. Grâce à cette faculté mécanique de préhension, l’enfant va découvrir de nouveaux gestes et de nouvelles possibilités comme tenir sa cuillère, s’habiller, se laver, ou même dessiner. La motricité fine permet donc de rendre les enfants autonomes et leur ouvre de nouveaux champs de compétences et d’exploration. Pour stimuler au maximum cette motricité fine , il faut éveiller tous les gestes que le poignet, la main et les doigts offrent. Voici donc des activités pour malaxer, pointer, délier, et saisir avec dextérité, concoctées par Emmanuelle Langlois, psychomotricienne.

 




Actualités

Toute l’actualité
© Les pros de la Petite Enfance - Tous droits réservés I Conception et Réalisation Pilot Systems