Un bonus pour les crèches qui favoriseraient l’accueil des enfants en situation de handicap ?

Sophie Cluzel, la Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées a assisté aujourd’hui 12 juin au conseil d’administration de la Cnaf. L’occasion pour elle d’échanger notamment sur l’accueil des enfants en situation de handicap.
Isabelle Sancerni, la présidente du CA de la Cnaf, a rappelé que la Cnaf avait débloqué 20 millions d’euros en 2017 qui ont permis d’accueillir près de 24 000 enfants bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé dans des crèches et des centres de loisirs.
Soulignant les progrès restant à faire, Isabelle Sancerni a précisé que le CA souhaitait que la future COG 2018-2022 aille plus loin.
Sophie Cluzel, selon les termes du communiqué de la Cnaf, a quant à elle, « évoqué les enjeux de repérage précoce, d’accompagnement et d’accueil en milieu ordinaire dès la petite enfance en soulignant la nécessité d’une formation adaptée des professionnels et d’un soutien accru aux parents ». Et a souhaité la mise en place d'un bonus inclusif visant à favoriser l’accueil des enfants en situation de handicap dans les EAJE. Une mesure assez consensuelle tant auprès des professionnels que de nombreux gestionnaires de crèches qui pourrait être reprise dans le future COG encore en cours de négociation. C’est un des points qui avait été discuté par le groupe de travail mis en place l’année dernière par la Cnaf et la DGCS sur le financement des EAJE. Il planchait sur les aménagements qui pourraient rendre la PSU  plus juste.et permettre aux établissements soucieux d’accueillir une diversité de familles de préserver un équilibre financier.

 
Article rédigé par : C.L