Le top 10 des erreurs déco en crèche

Pour que les crèches deviennent des espaces chaleureux et harmonieux, il y a quelques astuces à connaître. Fini les couleurs flashy à tout va, place à la douceur et à la nature pour un intérieur apaisant et inspirant ! Le top 10 des erreurs déco à ne pas commettre en crèche, le tout accompagné de quelques solutions pour doser et maîtriser votre véritable déco avec Marina Lemarié, formatrice et consultante en aménagement d’espaces pour la petite enfance, et Noémie Villeriot, EJE.
Erreur n°1 : Mixer trop de couleurs dans la même pièce
Trop de couleurs tuent la couleur ! S’il y a bien une règle de base en décoration, c’est d’éviter de marier plus de trois couleurs dans la même pièce au risque de perdre en harmonie.
Conseil : choisir une couleur dominante pour une pièce et la distinguer avec un nuancier proche de celle-ci.  

Erreur n°2 : Accumuler trop de meubles et de jouets dans une même pièce
Eviter d’accumuler trop de meubles et de jouets dans les pièces au risque de voir celles-ci encombrées. Le trop plein créer l’enfant zapping qui ne sait plus ni créer ni inventer son jeu.
Conseil : dessiner les zones de jeux que vous souhaitez aménager dans la pièce de vie afin d’en distinguer les différentes zones de circulation ou zones interludes. Privilégier les meubles à hauteur d’enfants et qualibrer la ressource de supports de jeu proposés en libre accès aux enfants.

Erreur n°3 : N'utiliser que des matières synthétiques
Entre la dînette, les tapis ou les petites voitures en plastique, les enfants sont trop souvent entourés de matières artificielles. Les expériences sensorielles qu’offrent les matières brutes telles que le bois et le fer ont leur place dans les supports de jeu à proposer aux enfants en crèche.
Conseil : la dînette réaliste de part ses accessoires et ustensiles de différences de matières (bois, inox, tissu) développe non seulement les sens, mais améliore la qualité et la durée des scénarios de jeu.

Erreur n°4 : Négliger les luminaires
Une pièce mal ou trop éclairée avec des lumières blanches et trop vives peut casser l’ambiance de votre intérieur.
Conseil : préférer les suspensions aux matières naturelles qui pourront être aussi de véritables supports de contemplation pour le plus petit. Vous pouvez créer une ambiance douce et apaisante grâce à des petites lampes d’appoint ou encore de belles guirlandes lumineuses.

Erreur n°5 : Charger un mur
Cadres, affiches, peinture, dessins… tout s’affiche pour transformer nos murs en de véritables œuvres d’art… ou presque. Tout est question de dosage !
Conseil : éviter de trop charger un mur au risque de rendre la pièce étouffante et visuellement encombrante ! Positionner les réalisations des enfants dans des cadres, accrocher des petites niches murales où vous pourrez mettre une petite plante, par exemple pour inviter la nature à l’intérieur de la crèche.

Erreur n°6 : Opter pour un sol qui n’est pas en raccord avec son intérieur
Comme les murs, le sol a toute son importance dans une pièce, car il participe à la notion de grandeur et de luminosité d’une pièce. Un vieux sol qu’on tentera de camoufler par des tapis par exemple sera d’autant plus visible.
Conseil : prendre le temps de bien sélectionner la couleur du sol et opter pour quelque chose de naturel ou d’uni.

Erreur n°7 : Positionner tous les meubles contre les murs
Vous avez peut-être déjà fait l’expérience, une pièce qui présente un grand espace vide au milieu sera un véritable couloir de course pour les enfants !
Conseil : positionner de petits meubles bas au milieu d’une pièce pour proposer des supports de jeux aux enfants (circuits de voitures, animaux de la ferme…) afin de rendre les espaces plus harmonieux en propositions de jeu. Vous réduirez le bruit, améliorerez la qualité des scénarios de jeu et renforcerez la sécurité affective indispensable en collectivité.

Erreur n°8 : Oublier de penser déco
La déco s’applique aussi à un lieu comme la crèche. Il est possible de rendre le hall d’accueil, le bureau, ou encore la salle du personnel plus sympathique, mais aussi la pièce de vie des enfants, avec des accessoires de décoration soigneusement pensés. Loris Malaguzzi, fondateur de la pédagogie Reggio Emilia en Italie, considérait que fournir un environnement de qualité, esthétique et confortable pour les enfants comme pour les éducateurs était un droit à revendiquer.
Conseil : pour un décor harmonieux et agréable à vivre au quotidien, privilégiez les matières naturelles aux matières synthétiques et choisissez un style sur lequel vous pouvez vous inspirer. Oser faire de la déco en crèche, c’est s’investir dans son lieu de travail tout en se faisant plaisir. 

Erreur n°9 : Oublier le confort des professionnels
Quand on pense aménagement, on pense généralement en premier lieu au confort de l’enfant, mais pensons aussi à celui des équipes de terrain ! 
Conseil : penser à l’ergonomie des professionnels en disposant des assises confortables au sol pour l’intérieur comme pour l’extérieur afin d’assurer l’adulte « phare » sécurisant pour l’enfant. Penser au bien-être des professionnels, c’est aussi penser à leurs temps de pause en leur offrant une salle du personnel apaisante et relaxante.

Erreur n°10 : Négliger l’aménagement extérieur
Les zones de jeu extérieures sont encore souvent laissées pour compte dans la réflexion d’aménagement. Pourtant nous le savons très bien aujourd’hui, la cour est un terrain de jeu indispensable à l’enfant pour favoriser ses apprentissages.
Conseil : l’extérieur doit être aussi bien pensé que l’intérieur avec des zones de jeu qui favorisent les expériences et les découvertes ! 
Article rédigé par : Marina Lemarié et Noémie Villeriot
Publié le 11 octobre 2021
Mis à jour le 18 octobre 2021