Comment survivre à ses enfants ?

Ce que la parentalité positive ne vous a pas dit

Patrick Ben Soussan
Patrice Ben Soussan est pédopsychiatre et il en a plus que marre de ces discours dégoulinants de bienveillance  sur l’éducation positive. Pour lui la parentalité positive sous couvert de bons sentiments, des acquis des neurosciences et de toutes sortes d’études, est une arnaque. Elle laisse croire que tout peut se gérer tout le temps, sans conflits, sans soucis, dans l'harmonie et le bonheur !
Et bien non explique le pédopsychiatre, parents et enfants ne vivent pas au  pays des Bisounours. C’est beaucoup plus complexe que ça !

Plus complexe que ces recettes qui s’égrènent via des pros de la pensée positive, d'une éducation faite par des parents parfaits pour avoir des enfants parfaits ( n’oublions pas que dans un précèdent ouvrage, l’auteur à évoquer l’art d’élever des enfants (im)parfaits car déjà l’idée de perfection, d’enfants bien sous tous rapports l’agaçait prodigieusement), le tout packagés, markétés et vendus comme une potion magique.
Patrick Ben Soussan, lui ne promet pas la vie en rose, mais en revanche il sait parler de la vraie vie, et être parents dans la vraie vie n’est pas une sinécure : c’est faire parfois des faux pas, se tromper, mais aussi s’améliorer , apprendre et comprendre,surmonter ... car la parentalité « n’est pas un art d’ingénieur », « la parentalité est une expérience ». Et c’est écrit-il «  accepter de ne pas toujours vouloir plus pour son enfant, de ne pas toujours faire plus  etc. » Bref pour lui «  la parentalité n’est pas un jeu sportif avec des gagnants et des perdants ».

Et  même prévient-il «  la parentalité, ça ne peut que vous rendre pessimistes, vous allez immanquablement être inquiets, imaginer les  pires catastrophes, traverser des moments de tourments … ». Mais rassure- t-il  : «vous allez survivre à ces moments, trop bons ou trop pénibles. Vous allez trouver par vous-même les moyens de tenir, de durer, de bien vivre, de bien faire ».
 
Que ce livre et déculpabilisant ! Sa lecture réconfortera tous les parents, mais aussi les professionnels de la petite enfance  dans leur double  rôle de parents et de soutien  à la parentalité d’autres parents.

Patrick Ben Soussan a une plume alerte, acerbe parfois, il règle ses comptes avec tous les marchands de bonheur, mais outre ses formules à l’emporte-pièce parfois assez drôles, il donne à comprendre et réfléchir et met en perspective.
10
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Publié le 05 juillet 2021
Mis à jour le 17 août 2021