Enfance, l’état d’urgence

Nos exigences pour 2022 et après

Collectif CEP-Enfance, Construire ensemble la politique de l’enfance
couverture Enfance, l
C’est un livre militant, choral, 61 organisations agissant dans le champ de l’enfance y ont collaboré, tous signataires du collectif CEP-enfance. Un livre qui se conclut non par des propositions mais des exigences. 10 exigences communes pour la cause des enfants. C’est clair :  cet ouvrage veut peser sur les engagements des différents candidats à l’élection présidentielle de 2022.
 
Chaque organisation signe un texte-constat assez court, argumenté, décrivant l’état des lieux, et les points d’alerte du secteur particulier qui la concerne : droits de l’enfant et politique de l’enfance, culture, éducation, handicap, justice, périnatalité, petite enfance, protection de l’enfance. 61 organisations, d’ADT quart monde à l’ANAPSY.pe, du SNMPMI à la Fneje, de l’Ufnafaam au SNPPE, de l'ACEPP à l’UNIOPSS en passant par Enfance et Musique ou par l’Agence quand les livres relient ou encore l’AGEEM et le collectif Pas de bébés à la consigne. Et comme le note dans sa conclusion le collectif CEP-enfance, «  une myriade de propositions, de revendications, d’exigences se dégagent des contributions composant cet ouvrage, des plus générales aux plus spécifiques toutes adressées aux pouvoirs publics, responsables des politiques de l’enfance et à ceux qui briguent les suffrages pour les élections 2022. Elles sont également soumises à la réflexion attentive et créative des praticiens, professionnels ou non, labourant tous les champs de l’enfance ».

Un ouvrage pour tous les pros donc qui, au-delà des 10 exigences du collectif, y trouveront matière à réflexion ou revendication !  Car ces contributions brèves sont autant d’éclairages sur la façon dont aujourd’hui, en France, on prend en charge la question des enfants et de leurs droits. Et, par petites touches, elles dessinent les contours d’une politique publique servant vraiment la cause des enfants, ambitieuse et dotée de moyens.

Les 10 exigences d’urgence pour la cause des enfants retenues par le collectif CEP-enfance sont les suivantes
:
1. Une politique publique universelle pour l’enfance
2. L’avènement d’un grand ministère de l’Enfance
3. L’institution d’un code de l’enfance
4. Réaliser un plan Marshall pour extirper trois millions d’enfants et leur famille de la pauvreté
5. Le respect intégral des droits de l’enfant
6. Le développement et la revitalisation des services publics pour l’enfance
7. L’attribution des moyens humains et financiers (pour l'enfance)
8. L’investissement public dans le champ des arts, de toutes les formes de la culture et des sciences, leviers de l’émancipation individuelle des enfants.
9. La formation dans tous les secteurs de l’enfance
10. Le soutien au pouvoir d’agir des enfants




 
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Publié le 26 octobre 2021
Mis à jour le 28 octobre 2021