Heureux dans son corps, heureux à la crèche !

Le bien-être et l’accueil collectif et individuel de la petite enfance

Monique Busquet
couverture du livre
« Chaque enfant représente le mystère de l’être humain et porte en lui son avenir et l’avenir de nos sociétés. » Cette perception du tout-petit, c’est celle de Monique Busquet, de ses 30 ans de pratique en tant que psychomotricienne en EAJE et centres de PMI, cadre de santé, et formatrice auprès de professionnels de la petite enfance. Sa pratique est large, complète, fruit de ses nombreuses rencontres avec les enfants, leurs parents et les professionnels qui les accompagnent. Son regard, bienveillant, forgé par ses lectures et son implication au sein des associations « Bien-Traitance » et « Culture d’optimisme ».

Une expérience et une expertise qu’elle partage à l’écrit, à travers ses chroniques mensuelles pour le site Les Pros de la Petite Enfance, et maintenant grâce à cet ouvrage. « Il m’a été demandé par les professionnelles en formation et sur le terrain, explique-t-elle. Je l’ai écrit pour elles, pour mettre en mots ce qu’elles éprouvent dans leur quotidien. Qu’elles soient professionnelles de crèches, assistantes maternelles, gardes d’enfants à domicile... »

C’est Danielle Rapoport, psychologue, initiatrice du concept de Bien-Traitance et présidente d’Honneur de l’Association « Bien-traitance, formation et recherches », qui en signe la préface. Soulignant toutes les influences de la psychomotricienne, de Winnicott à Françoise Dolto en passant par Maria Montessori, Emmi Pikler, René Clément, Emmanuel Levinas et Geneviève Appell. « Son livre, écrit-elle, est bien le porte-parole d’un bien-être de la petite enfance, dans son accueil individuel et collectif. »

Dans une première partie, intitulée « Accompagner l’enfant dans son corps et sa sensorimotricité », Monique Busquet s’emploie à restituer l’évolution des pratiques des professionnels de la petite enfance sur cet aspect. Comment le bébé, considéré avant comme un tube digestif, est devenu une personne à part entière libre dans son corps. Comment L’Eveil du tout-petit de Janine Lévy et Le maternage insolite d’Emmi Pikler ont œuvré pour l’autonomie motrice et psychique de l’enfant dans le respect de son développement neuromoteur. Comment les professionnels ont pris conscience « de participer aux fondations de l’adulte de demain ».

Monique Busquet consacre le deuxième temps de son livre à l’explication du développement psychomoteur du jeune enfant dans toutes ses dimensions. Le cerveau, les fonctions sensorielles, motrices et cognitives, les émotions… Des connaissances théoriques si essentielles aux professionnels pour, en pratique, « mettre en place les conditions nécessaires à leur bien-être et leur épanouissement. »

Le dernier chapitre, « Etre professionnel de la petite enfance » explique la richesse et la complexité de ce travail. Et c’est peut-être cela, la vraie particularité de ce livre. « Je parle de cet engagement corporel et psychique dont, finalement, on parle rarement, » relève Monique Busquet. Elle y valorise ainsi ces professions, encore en manque de reconnaissance et dont on ne mesure pas la portée. La polyvalence, la mise à l’épreuve de la fatigue, l’engagement corporel, la relation particulière à l’enfant, au parent, l’observation, l’adaptation, la gestion du jeu, des règles, des émotions. Des exigences qui nécessitent de trouver des appuis, tels la Bien-Traitance et l’optimisme : « cet état d’esprit qui permet de croire au possible, de faire confiance, non béatement, mais dans l’action dans le concret, dans le vécu et la rencontre de chaque instant. »

Un guide éclairant sur lequel s'appuyer tout au long de sa vie professionnelle.


Consulter les formations en ligne Dunod - Les Pros de la Petite Enfance animées par Monique Busquet :
Accompagner le développement psychomoteur de l'enfant avant la marche
Accompagner le développement psychomoteur de l'enfant après la marche
 
16,90
Article rédigé par : Armelle Bérard Bergery
Publié le 19 septembre 2019
Mis à jour le 13 novembre 2019