Un virus à deux têtes

Traversée en famille au temps du COVID-19

Sophie Marinopoulos
DR
Couverture du livre Un virus à deux têtes
Un virus à deux têtes, traversée en famille au temps du Covid-19, tel est le titre de cet ouvrage signé par la psychologie, psychanalyste et créatrice des Pâtes au beurre, Sophie Marinopoulos. Un livre sous forme de trilogie, dont chaque partie correspond à un moment phare de la crise sanitaire que nous traversons et dont l’échelonnement des publications est conçu comme des rendez-vous, des promesses de rencontres avec le lecteur, à des étapes précises d’une destinée commune.

La première partie, parue le 23 avril, concerne la période actuelle, celle du confinement. La seconde, qui vient de parraître, aborde le passage qui s’annonce, celui du déconfinement. La troisième, qui suivra fin mai, envisagera le monde d’après et la famille post COVID 19. Chaque opus est, ou sera, composé d’un volet narratif et d’un petit manuel de survie pour des parents déboussolés et appelés, in fine, à être libres.

Libres dans leurs têtes, en tous cas. Car au-delà des préoccupations sur les stocks de masques, les geste barrière et de distanciation sociale, Sophie Marinopoulos alerte sur les menaces de crise sanitaire psychique qui nous guette. Elle compare l’époque inédite que nous vivons à un tsunami ayant réveillé les peurs profondes jusque-là tapies au fond de chaque être. Parents comme enfants se confrontent ensemble aussi bien à des troubles du sommeil, à l’inaction mortifère, la perte d’intimité, l’absence de retrouvailles… Et ces chamboulements peuvent donner lieu à des violences inouïes : panique, sensations de chute, d’effondrement interne, perte d’envie de se voir, de se parler, de se sourire, et même débordements chez certains, avec son lot de cris et de fessées.

Sophie Marinopoulos nous met en garde et nous offre des pistes de réflexions et d’actions pour mettre en place des digues internes dans ce combat avec nous-même. Et que le dépassement de chacun soit au bout du chemin.

A télécharger sur Eden livres, Opus 1 et Opus 2 . Les bénéfices de ces ventes numériques sont entièrement reversés à la ligne téléphonique des Pâtes au Beurre destinée aux parents.
 
2,49
Article rédigé par : Marie-Sophie Bazin
Publié le 04 mai 2020
Mis à jour le 04 mai 2020